Lecture offerte·roman·roman ado·roman jeunesse

Le Vent dans les saules

The Wind in the Willows

Auteur: Kenneth Grahame

Illustrateur: Arthur Rackham

Traducteur: Gérard Joulié

Éditeur: libretto

Pages: 215

 

Il y a à peu près un an et demi que nous lisions pour la première fois Le Vent dans les Saules. A ce moment-là j’avais fait le choix d’une édition abrégée afin de pouvoir profiter d’un magnifique illustré. Aussi je ne vais pas revenir sur ce que je pense de ce roman, pour cela je vous renvoie à la critique que j’avais faite à l’époque: Le Vent dans les Saules – illustré par Inga Moore.

Je m’arrête cependant sur cette version intégrale pour dire que les quelques chapitres que nous ne connaissions pas n’apportent finalement pas grand chose à l’histoire. Ils sont comme un aparté au fil conducteur, comme une pause bien méritée au milieu des aventures vécues par les héros. Aussi, même si je suis contente d’avoir lu l’intégralité du roman, je reste plus convaincue par l’abrégé et ses superbes aquarelles.

De leur côté, les filles ont apprécié cette lecture offerte, profitant de la longueur des chapitres pour faire des coloriages en parallèle. Elles ont aimé retrouvé les petits héros qu’elles avaient déjà appréciés: le sage Rat d’eau, le curieux et téméraire Taupe, le vieux grognon mais si gentil Blaireau et le vaniteux Crapaud. Cela reste une lecture qu’elles aiment partager et qui suscite beaucoup de rires, de consternations et soulève toujours beaucoup de questions.

Ils sont quatre: quatre aventuriers plus ou moins pantouflards du monde animal à vivre l’aventure quotidienne de la vie. Il y a les deux amis, Rat et Taupe, le sage et bourru Blaireau et l’entêté, vaniteux et totalement irresponsable Crapaud par qui tout ou presque arrive. Ces quatre-là suivent les saisons, le cours de l’eau et racontent en un livre magique tout ce qui fait le prix de l’existence: peur, amitié, désir d’ailleurs, perte, abandon, espoir…

9 réflexions au sujet de « Le Vent dans les saules »

  1. Merci pour cet article ! C’est drôle, justement, nous avions réfléchi d’offrir ce roman aux garçons pour Noël car nous ne l’avons jamais lu, mais face aux multiples éditions disponibles (texte intégral/ abrégé ou adapté, version illustrée…), nous avons décidé de prendre des renseignements avant de l’acheter. Aurais-tu une recommandation ? Merci encore !

    1. J’ai envie de te dire que tout va dépendre de l’importance que vous accordez à la version intégrale d’un roman ou non. J’avoue avoir hésité au départ car je préfère toujours lire une intégrale mais je voulais une version illustrée… au final j’ai tranché J’ai choisi l’abrégé illustré par Inga Moore, aux éditions l’école des loisirs (collection Pastel) que j’adore.C’est un très bel ouvrage! Et j’ai aujourd’hui acheté l’intégrale pour ne pas rester sur un abrégé (curiosité) mais au final il apporte si peu que l’abrégé aurait tout à fait pu suffire…

      1. Merci beaucoup, c’est très utile ! J’ai hâte de faire découvrir ce roman à mes petits lecteurs…

  2. Je l’ai lu il y a quelque temps et j’ai aimé la longueur des chapitres qui s’apparente à des histoires finies lorsque le chapitre ce clos, c’est parfait pour une lecture du soir =)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s