Documentaires /Livres jeux·Lecture offerte·roman jeunesse

Les mystères de l’eau

Auteur: Blaise Hofmann

Illustrateur: Rémi Farnos

Éditeur: La joie de Lire

Collection: Encrage

Pages: 126

Les mystères de l’eau est un petit livre de vulgarisation scientifique qui prend la forme d’un roman au cours duquel le lecteur est invité à suivre, Naïa, une collégienne de douze ans, qui prépare un exposé sur « l’eau ». Au départ peu inspirée par ce sujet imposé, Naïa se lance pourtant en quête de réponses et prend peu à peu conscience de l’importance de l’eau. Bien entendu, nous avons tous conscience de son importance mais, Blaise Hofmann réussit à rendre les choses plus claires et limpides grâce à la forme du récit et à la richesse du contenu.

En effet, alors qu’elle remonte la Chamberonne, rivière du canton de Vaud (Suisse), Naïa rencontre un étudiant puis un professeur qui lui posent des questions et attisent sa curiosité en bousculant parfois ses croyances. Ces rencontres la poussent vers l’Université de Lausanne où de nouvelles rencontres vont lui permettre de découvrir l’eau sous divers angles tels que la géographie, la théologie ou encore la philosophie. Toutes ses notions soulèvent l’importance de l’eau, son intemporalité sans omettre de souligner l’inégalité de sa répartition à l’échelle mondiale.

Lu à voix haute à mes filles (9 ans 1/2) qui ont particulièrement aimé la dynamique du texte, ponctué de cases « bande dessinée » et des jolies illustrations de Rémi Farnos. Ce petit roman se lit très rapidement et apporte son lot d’informations considérables qui ne manqueront pas de susciter la curiosité et d’encourager les plus curieux à compléter les informations reçues par des recherches supplémentaires.

L’eau n’est pas un bien, c’est un lien. C’est aussi un droit humain depuis 2010. La jeune Nara décide de remonter le cours de sa rivière, prenant au mot te Prix Nobel de chimie Jacques Dubochet : « Il y a deux types de poissons. Les morts qui suivent te courant. Et les vivants qui vont à contre-courant. » Le hasard la fera traverser le campus d’une université et rencontrer un professeur de biologie, un de géographie, un de théologie, un de philosophie et un de psychologie. Malgré tous nos efforts et ta science, l’étendue bleue qui recouvre tes deux-tiers de notre planète reste… un mystère.

Une réflexion au sujet de « Les mystères de l’eau »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s