album·Prix littéraire

Louise ou l’enfance de Bigoudi (2020)

Auteure: Delphine Perret

Illustrateur: Sébastien Mourrain

Editeur: Les fourmis rouges

Pages: 40

Sélection officielle du Prix UNICEF littérature jeunesse 2021 catégorie 3-5 ans.

Louise grandit à la campagne. Les champs lui servent de terrain de jeux. Elle est très heureuse de la liberté que la nature lui offre. Mais voilà que son quotidien est bouleversé par un déménagement à la ville. Rapidement l’enfermement, le bruit, l’éloignement du ciel et le manque de la nature pèsent sur le moral de la petite fille qui devient colérique, provoque. attirant l’attention de son entourage qui, à bout, ne sait plus quoi faire. Jusqu’à ce que Louise rencontre Ella, une fillette de sa classe.

Louise ou l’enfance de Bigoudi est un album touchant de réalisme dans l’intemporalité de son histoire et des émotions. Les illustrations aux couleurs pastelles de Sébastien Mourrain sont de toute beauté et offrent une rétrospective intéressante sur une époque révolue. C’est tout simplement beau et donne envie de lire Bigoudi pour découvrir la vieille femme que Louise est devenue.

L’avis de Blandine et celui de LivresdAvril.

Louise, cheveux raides comme des spaghettis, vit à la campagne. Elle passe ses journées à courir dans les champs, elle est heureuse. Jusqu’au jour où sa famille déménage dans une très grande ville. Dès son arrivée, Louise déteste tout, de la couleur des immeubles à l’absence de ciel. Mais un crêpage de chignon avec une fille de son école va tout changer..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s