Partenariat·roman ado

D’après La Traviata (2022)

Auteur : Fabien Clavel

Editeur : Gulf Stream

Collection : Prélude

Pages : 160

Sortie ce jour, jeudi 25 août 2022.

Je tiens avant tout à remercier les éditions Gulf Stream pour l’envoi de ce titre dans le cadre d’un partenariat, et pour leur confiance renouvelée. Ce jeudi 25 août deux titres viennent ouvrir Prélude, une nouvelle collection consacrée aux grands opéras. L’objectif est de faire (re)découvrir des classiques du genre à travers les codes de la littérature adolescente.

Pari risqué que de s’attaquer à une œuvre aussi connue, mais pari tenu par Fabien Clavel qui signe une adaptation de qualité en faisant le choix de laisser la parole à Violetta, héroïne tragique au destin dramatique. Le texte prend la forme d’une longue lettre que la jeune fille écrit à l’homme qu’elle aime sincèrement, Alfredo, et dans laquelle elle se livre et se libère entièrement de ses origines, de ses peines, de ses blessures et de toutes les émotions qui l’animent.

Née Waïla, la jeune fille a grandi dans l’indifférence d’une mère et l’absence d’un père accaparé par le labeur avant d’être emporté prématurément par la maladie. De l’Algérie à Paris, en passant par Marseille, Violetta n’a de cesse de chercher à combler le manque d’affection qui lui a toujours fait défaut. Consciente de sa beauté et du pouvoir qu’elle exerce sur les hommes, l’adolescente adopte rapidement des comportements destructeurs qui ne la précipitent qu’un peu plus vers sa perte. Le bonheur avec Alfredo ne sera que de courte durée…

Le texte s’inscrit dans notre époque tout en résonnant avec celle de Verdi. L’histoire raconte le pouvoir dominateur des hommes, la déshumanisation des femmes et les difficultés à sortir de la pauvreté. Dans la préface, Fabien Clavel explique combien les thèmes de La Traviata font écho aux mouvements féministes actuels avec notamment le mouvement #MeToo ou l’affaire Zahia impliquant la prostitution de mineures. Il utilise cette actualité pour servir son histoire dans laquelle le lecteur est spectateur d’une descente aux enfers terrifiante et bouleversante.

La plume moderne est emprunte d’émotions tangibles qui m’ont laissé à fleur de peau tout au long de la lecture. La poésie en prose s’étale sur le papier sans se soucier de l’alignement, donnant vie au texte comme le ferait la musique. La distance entre les mots ou groupes de mots vient renforcer le lyrisme en rythmant la parole de Violetta par un mouvement qui semble ralentir sous l’effet de l’émotion ou de son état de fatigue physique. L’effet est saisissant d’émotions.

La présentation de l’œuvre et de son contexte historique ainsi que la biographie du compositeur viennent compléter la lecture et enrichir les connaissances. Pour prolonger la lecture, les éditions GulfStream mettent en ligne un dossier pédagogique et un lien vers l’opéra original. Ces éléments renforcent l’intérêt culturel de la collection.

D’après La Traviata est un roman à mettre entre toutes les mains, dès 13 ans – Gabrielle le dévore au moment où j’écris ces mots. Pour ma part, je ne compte pas m’arrêter à ce titre, cette collection est pleine de promesses que j’ai hâte de découvrir.

***

Autres titres

***

Tu t’appelais Waïla. Mais on t’appelle Violetta en souvenir des VIOLETTES qui tapissent le désert de ton Algérie natale après la pluie… Aujourd’hui tu vis à Paris. Et moi, Alfredo, je t’aime depuis notre première rencontre. D’un amour NOBLE, que personne ne pourra jamais t’apporter, et surtout pas ce sinistre Baron qui profite de toi. Mais l’amour a ses MYSTERES : un jour tu dis qu’être avec moi est un DELICE ; le lendemain tu me fuis et me mets au SUPPLICE. Que me caches-tu, Violetta ? Quel secret inavouable t’empêche d’être heureuse à mes côtés ?

2 commentaires sur “D’après La Traviata (2022)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s