Partenariat·Première lecture

Rosalie (2022)

Auteure : Ninon Dufrénois

Illustrateur : Julien Martinière

Editeur : Voce Verso

Collection : Ginko (3 feuilles)

Pages : 32

Alors que la vie a pris un drôle de virage à la mort du père de famille, Rosalie est entrée dans leur vie. D’un vert kiwi, cette Méhari tout en plastique est la compagne de toutes les sorties, de toutes les aventures. Au volant de cette drôle de voiture, la mère de famille entraîne ses enfants et le chien au bout du monde, emmitouflés et serrés sur la banquette pour se tenir chaud, ou les pieds dans l’eau, les doigts de pied en éventail pour se rafraîchir…

Ninon Dufrébois signe un premier roman touchant porté par une mère incroyable, prête à soulever des montagnes pour que ses enfants ne souffrent pas de l’absence du père. Parcourant les kilomètres, cheveux aux vents, elle comble ce vide, défiant les éléments et les chemins sinueux. Le texte déborde d’émotions et joue avec les mots pour dynamiser une histoire toujours plus riche d’instants partagés en famille et de voyages.

Les illustrations de Julien Martinière viennent sublimer la poésie du texte et la force des liens qui unissent les membres de cette famille. Le choix des couleurs (vert pomme et fuchsia) renforce l’énergie débordante qui caractérise la famille et les voyages, donnant un goût de l’aventure et du plaisir d’être ensemble.

Véritable ode à la famille – à la mère ? – Rosalie est un roman plein de justesse qui séduira les enfants dès 7/8 ans, et leurs parents.

Je remercie les éditions VoceVerso pour cette découverte et leur confiance renouvelée.

Maman conduit une drôle de voiture. Elle est tout en plastique, mais elle roule vraiment ! Avec elle, on ne s’ennuie jamais et tout semble possible. Quand on grimpe dedans, c’est pour parcourir ensemble les routes escarpées de la vie. À l’aventure, par monts et par vaux !

Uncategorized

Des femmes et des hommes & Des inégalités sociales (1977/2020)

Des femmes et des Hommes & Des inégalités sociales d’Equipo Plantel, illustrés par Luci Gutiérrez (femmes et hommes) & Joan Negrescolor (inégalités), Rue de l’échiquier, 2020.

En l’année 1977 marque la fin du régime franquiste. Pour l’occasion, Equipo Plantel écrit quatre albums à destination de la jeunesse. Les deux premiers se font miroirs (chronique ICI) et reviennent sur le régime totalitaire qui s’achève et sur le régime démocratique qui s’installe. Pour aller plus loin, l’auteur propose deux autres albums qui parlent d’inégalités de genre et d’inégalités sociales, des inégalités toujours d’actualité plus de quarante ans après la première publication de ses albums.

Modernisées pour cette réédition, les illustrations ont été confiées à deux artistes contemporains. Luci Gutiérrez est une artiste espagnole qui aime croquer dans son carnet les personnes qu’elle croise, avant de les mettre dans ses livres. Ainsi, on peut imaginer que son travail sur Des femmes et des hommes s’est fait naturellement. A l’image des humains qui peuplent notre monde, ses personnages sont multiples, genrés ou non, grand ou petit, fort ou faible… Ils viennent appuyer l’absence de genre mise en avant par le texte. La carte de l’humour sert un texte qui tend à rappeler que l’éducation joue un rôle essentiel dans la construction de l’identité car, si femmes et hommes naissent égaux, c’est la société qui les enferme dans un cadre.

Joan Negrescolor a d’abord été illustrateur pour la presse et la publicité avant de se former à l’illustration de livres pour enfants. Ses dessins sont assez chargés et ses personnages ont des traits marqués souvent rigides. Dans Des inégalités sociales, il joue sur les différences de grandeur pour marquer les inégalités et le poids écrasant de ceux qui ont tout sur ceux qui n’ont rien. Si le trait ne m’a pas séduite, il faut reconnaître que l’effet est réussi. Par ailleurs, ses illustrations mettent bien en avant des inégalités créées par la force, le pouvoir, l’argent et la culture. Le texte questionne sur les classes sociales et le rôle des uns et des autres pour réduire les inégalités.

Des femmes et des hommes et Des inégalités sociales sont deux albums pédagogiques qui dénoncent sans demi-mot des inégalités toujours d’actualité ! A lire en famille.

Des Femmes et des Hommes : Les hommes ont l’air plus forts, les femmes ont l’air plus fragiles. Mais ce n’est pas vrai : la seule chose qui différencie les femmes et les hommes, c’est leur genre. Rien à voir avec l’intelligence, le travail ou le courage.
Pourtant, l’égalité femmes-hommes est encore une utopie : non seulement les femmes ne profitent pas de nombreux privilèges qui sont réservés aux hommes, mais elles continuent de souffrir de graves discriminations dans le monde entier.

Des inégalités sociales : Tous les hommes sont égaux mais pourquoi y a-t-il des gens très riches et des gens très pauvres ? Pourquoi y a-t-il des gens qui travaillent beaucoup pour gagner peu d’argent et des gens qui ne travaillent pas et qui gagnent beaucoup d’argent ? C’est par ces mots que commence l’album. Le ton est donné dès le départ : des phrases étonnantes, drôles, qui font réagir petits et grands, renforcées par des illustrations parlantes et colorées.

album

Cette maison est hantée (2021/2022)

Auteur/Illustrateur : Oliver Jeffers

Éditeur : kaléidoscope

Pages : 80

Alors qu’elle visite une grande et vieille maison, une fillette invite le lecteur à la suivre dans sa découverte et surtout, sa recherche des fantômes. Car, comme annoncé par le titre, cette maison est hantée.

Oliver Jeffers, artiste irlandais prolifique en albums jeunesses, crée un album participatif et interactif qui fera frissonner de peur et de plaisir les jeunes lecteurs. Alors que la fillette fouille la maison de fond en comble à la recherche de fantômes qui lui échappent, nous voyons ces petits êtres couverts de draps blancs se profiler par un jeu de superpositions intelligent.

En effet l’auteur utilise des photographies en noir et blanc sur lesquelles il dessine sa petite héroïne ; la mise en page utilise ensuite le papier calque pour faire apparaître les fantômes par transparence. L’effet est tout simplement bluffant et renforce la surprise et le plaisir de tourner les pages.

Bonjour. Entre donc. Tu pourrais peut-être m’aider ? Vois-tu, il paraît… que cette maison est hantée !

Partenariat·roman jeunesse

Ilona Melville et les Zéros de l’histoire, Mission 1 : Antarctique (2022)

Auteure : Marine Orenga

Editeur : Gulf Stream

Pages : 176

Sortie le jeudi 8 septembre 2022.

Ilona Melville est une jeune fille pleine de vie et d’énergie. Souvent considérée comme catastrophe ambulante, elle est surtout dynamique et impulsive. A l’image de son cerveau en ébullition, Ilona vit à cent à l’heure et ne semble jamais à court d’idée. C’est donc tout naturellement qu’elle répond à la demande du gouvernement quant à l’élaboration d’un plan génial qui leur permettrait de venir à bout d’Evariste le Juste, un dictateur qui s’est autoproclamé Empereur des Sept Continents et de la Lune.

Ce plan génial met à l’œuvre les talents de sa mère, génie génétique qui travaille sur le clonage et a pour objectif de faire revenir des grands personnages historique reconnus pour leur talent stratégique. Mais entendu les choses ne vont pas se passer comme prévu et les héros attendus ne seront pas au meilleur de leur forme physique et/ou mentale. Mais qu’à cela ne tienne, leur motivation n’est pas forcément amoindrie et, portés par une Ilona convaincue du bien fondé de leur retour et motivée pour sauver sa mère et le monde entier, ils se lanceront dans la bataille.

Ce premier volet de la série ne manque pas ni de rythme ni d’humour. L’histoire ne laisse aucun temps mort et enchaine les événements, ne laissant au lecteur aucun moment pour reprendre son souffle. Portée par des héroïnes hautes en couleurs, l’aventure défend la place des filles/femmes dans ce genre de romans, plus souvent mis en valeur par des héros en puissance et ça fait du bien ! C’est même carrément rafraichissant ! Il n’est à pas douter que les fillettes s’identifieront à Ilona sans difficulté. Ce qui n’empêchera pas les garçons d’y trouver leur compte. A découvrir dès 9 ans.

Je remercie les éditions Gulf Stream pour leur confiance renouvelée et l’envoi de ce titre.

***

Ilona Melville n’est pas vraiment réputée pour sa grande sagesse. En revanche, quand il s’agit de botter les fesses d’Evariste le Juste, autoproclamé Empereur des Sept Continents et de la Lune, elle ne manque pas d’idées. Elle a même élaboré un plan diaboliquement génial pour le renverser : cloner de grands personnages de l’histoire grâce à la génétique. Et ça marche ! Enfin presque… Calamity Jane, Napoléon, Gengis Khan et Hannibal sont bien revenus à la vie, mais pas tout à fait comme elle l’imaginait. Quand on sait que ces Zéros de l’histoire sont l’ultime espoir de l’humanité, ça promet… Arrêteront-ils la marche de l’Empereur ?

Bilan·Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Lectures de 2 Ados de 13 ans #1

Pour me simplifier la tâche, j’ai décidé de regrouper dans un billet unique les lectures communes de mes deux filles. C’est plus gérable et cela donne des billets moins denses. Je tâtonne encore sur la présentation mais ça avance. Chaque fille a une couleur que l’on retrouve sur les cœurs et les éventuels petits commentaires qu’elles font. Ainsi les sont pour Juliette et les pour Gabrielle. J’ai fait une moyenne de la note qu’elles souhaitaient attribuer à chaque titre pour éviter d’en mettre deux. Globalement il y a peu de disparité de toutes façons. Pour ce premier bilan commun seuls Jane Eyre et Frieren les ont départagées. Bref, place au bilan.

***

Amy pour la vie ! de Jérôme Dreache, Christophe Cazenove & Cécile, Bamboo, 2022.

Chaque chien entre dans notre vie pour nous enseigner quelque chose. Amy, jeune fille non-voyante de 12 ans, récupère enfin Kita, le chien que ses parents lui avaient offert alors qu’il était bébé. Après plusieurs mois passés en centre de formation de chien guide, Kita va désormais partager chaque minute de chaque journée de la vie de sa jeune maîtresse. Ils vont tout faire ensemble, les découvertes de la vie, des amis… et les bêtises aussi.

Note : 5 sur 5.

L’espace d’un instant de Niki Smith, Rue de Sèvres, 2022.

Après avoir sauvé sa professeure d’art d’un assaillant armé à l’école, Manuel Soto doit faire face au Syndrome Post Traumatique. Pour lutter contre son anxiété, il utilise l’appareil photo de son téléphone portable pour trouver les points d’ancrage qui lui permettent de garder les pieds sur terre. Ses journées sont monotones et solitaires, jusqu’à ce que dans le cadre d’un projet scolaire, il fasse équipe avec ses camarades de classe, Sebastian et Caysha. À leur contact, le jeune collégien qui découvre la campagne, s’ouvre à la beauté de la nature et finit par y trouver le réconfort dont il a besoin.

Note : 4.5 sur 5.

Toubab de Núria Tamarit, Les aventuriers de l’étrange, 2021.

Lorsqu’une adolescente européenne participe malgré elle à une mission humanitaire au Sénégal, elle se confronte à un nouveau monde, de nouvelles coutumes et un nouveau rythme de vie, loin de tout ce qu’elle connait. Entre cliché, préjugé et ignorance, elle découvrira une culture sensuelle et hospitalière, des paysages d’une beauté insolite et une société aux problématiques bien spécifiques.

Note : 5 sur 5.

La boîte à musique tomes 4 et 5 de Gijé & Carbone, Dupuis, 2020 &2021.

râce à la visite surprise de Siloé et de ses frères dans l’Hexomonde, Nola a appris beaucoup de choses sur Pandorient et sa maman. Mais les questions sans réponse se multiplient avec la découverte d’une drôle de clé, que Nola a déjà vue dans le livre d’Annah. Que peut-elle bien ouvrir ? Pour le savoir, Nola retourne aussitôt à Pandorient. Mais rapidement, une disparition inquiétante mène Nola, Igor et Andréa dans une enquête, qui risque peut-être de bouleverser la vie de Pandorient…

Note : 4.5 sur 5.

Sorceline, tome 4. Rêve et Cauchemort de Sylvia Douyé & Paola Antista, Vents d’ouest, 2021.

Sorceline est en danger ! L’animal fantastique qu’elle est la seule à voir est un augure. Il est dit que la personne devant laquelle il apparait doit bientôt mourir… Plongée dans un profond coma, Sorceline s’accroche tant bien que mal à la vie. Elle ne sait pas qu’un secret la concernant vient d’être révélé. Pourquoi n’en a-t-elle jamais rien su ? Son pouvoir est-il lié à ses origines ? Et surtout, se pourrait-il que Sorceline soit… maléfique ? Les réponses viendront, mais le Professeur Balzar doit avant tout penser à sauver Sorceline. L’école ne connait plus de repos ! D’autant qu’un nouveau stagiaire débarque sur Vorn, que Mérode est toujours coincé en statue de verre, et que les secrets de l’île sont loin de tous être dévoilés…

Note : 4.5 sur 5.

Ceux qu’on choisit de Sarah Winifred Searle, Jungle !, 2022.

Winifred fait sa rentrée au lycée, et cette année, elle va se réinventer. Restée seule après le départ de ses meilleures amies, Wini appréhende cette rentrée qu’elle va devoir affronter seule. Mais en classe d’art, elle fait la connaissance d’Oscar et April, deux êtres sensibles et rebelles. Entre soirées clandestines et publication de fanzines, Winifred commence enfin à sortir de sa coquille. Mais il reste un secret qu’elle n’a pas le courage d’avouer… et ce mensonge pourrait bien lui coûter ces amitiés fraîchement nouées.

Note : 5 sur 5.

Waco Horror : Elizabeth Freeman, l’infiltré de Lisa Lugrin, Clément Xavier & Stéphane Soularue, Glénat, 2022.

1916. Dans une Amérique encore ségrégationniste, Elizabeth Freeman est une suffragette énergique, connue pour ses conférences médiatiques et son engagement en faveur des droits des femmes. Tout aussi combatif, pour les droits civiques et l’égalité, son ami le sociologue afro-américain William E. B. Du Bois s’inquiète de la disparition troublante de Jesse, un adolescent qui travaillait dans les champs de coton à Waco, au Texas. Il charge Elizabeth de mener une enquête sous couverture, l’une des premières du genre, pour retrouver le garçon. Accueillie chaleureusement dans cette ville célèbre pour son progressisme la suffragette découvre bientôt la terrible vérité qui se cache derrière une carte postale.

Note : 4 sur 5.

Jane Eyre de SunNeko Lee, NobiNobi, 2017.

Jane Eyre est une orpheline recueillie par sa tante, une femme jalouse qui fait de sa vie un enfer. Aidée par le médecin de famille suite à un malaise, Jane va partir dans le pensionnat de Lowood, une école insalubre où le typhus fait beaucoup de victimes. Rescapée de cet endroit, elle trouve ensuite un emploi de gouvernante dans le manoir de Thornfield. Sa rencontre avec le maître des lieux bouleversera sa vie à tout jamais mais l’indépendance de la jeune femme lui permettra-t-elle d’atteindre ce bonheur longtemps recherché ?

Note : 3.5 sur 5.

Les géants tombent en silence de Barroux, Seuil Jeunesse, 2021.

Le narrateur de cet album, c’est ce grand arbre. Il nous raconte tout ce qu’il a vu autour de lui, au fil des saisons, depuis qu’on l’a planté là. Et puis un jour, les hommes de la ville avec leurs combinaisons vertes s’agitent. Le petit parc est en travaux, il se dit qu’ils vont sûrement l’agrandir, ajouter un toboggan, poser un banc ou replanter des fleurs. Deux d’entre eux s’approchent de ce platane centenaire, de ce tronc gigantesque qui s’élance vers le ciel… et l’impensable va se produire.

Avis de Juliette : « C’est trop beau mais c’est aussi super triste ! Cette fin brutale ouah !« 

Note : 5 sur 5.

Les Carnets de l’Apothicaire, tomes 6 à 8 de Hyuga Natsu, Itsuki Nanao & Nekokurage, Kioon (seinen), 2021 & 2022.

Désormais entièrement au service de Jinshi à la cour extérieure, Mao Mao se retrouve à résoudre plusieurs enquêtes : qu’il s’agisse d’un empoisonnement, d’un incendie suspect ou d’un testament indéchiffrable, rien ne semble résister à l’apothicaire !

Note : 5 sur 5.

Frieren, tome 3 de Kanehito Yamada & Tsukasa Abe, Kioon (shônen), 2022.

Que deviennent les héros une fois le mal vaincu ? Stark, guerrier et disciple d’Eisen, a rejoint les deux mages dans leur périple. Ensemble, ils arrivent dans le comté de Granat, mais une surprise de taille les attend : des démons à l’apparence humaine se baladent comme si de rien n’était en ville ! Frieren n’est cependant pas dupe, elle sait que leur présence n’augure rien de bon…

Note : 3.5 sur 5.

La Petite Faiseuse de Livres, Arc II tome 3 de Miya Kazuki, Suzuka & You Shiina, Ototo (shônen), 2022.

Maïn s’habitue petit à petit à la vie au temple. Alors qu’elle pensait bien faire en leur apportant à manger, elle découvre avec horreur que les orphelins sont affamés. Bouleversée, elle prit la décision de devenir directrice de l’orphelinat afin d’améliorer leurs conditions de vie. Ainsi, la branche orphelinat de l’atelier Maïn vit le jour.

Note : 5 sur 5.

In the Land of Leadale tome 3 de Dashio Tsukimi, Doki Doki, 2022.

Une nouvelle de trop pour Cayna ?! Cayna est arrivée à la capitale de Ferskell avec l’espoir d’y retrouver ses trois enfants. Elle a également eu l’occasion d’y accomplir plusieurs quêtes en tant que jeune aventurière. Mais lorsqu’elle découvre alors une seconde tour datant d’il y a 200 ans, ce qu’elle apprend du gardien de cette dernière semble quelque peu la bouleverser… Est-elle vraiment seule dans le monde de Leadale ?

Note : 5 sur 5.

Genre Queer de Maia Kobabe, Casterman, 2022.

Dans Genre Queer, Maia Kobabe offre le récit intense et cathartique de son chemin vers l’identification en tant que personne genderqueer (ou non binaire, c’est-à-dire qui déroge aux normes de genre et de sexualité) et asexuelle, et celui de son coming out auprès de sa famille et de la société. Parce qu’elle traite d’identité de genre – ce que cela signifie, comment l’appréhender -, cette histoire se révèle un guide aussi nécessaire et utile qu’il est touchant.

Note : 5 sur 5.

Fukuneko tome 3 de Mari Matsuzawa, Nobi Nobi, 2021.

On dit que les fukuneko, ces chats porte-bonheur, s’attachent aux humains à qui il manque quelque chose. Si Ako a Fuku, probablement pour combler la douloureuse absence de ses parents, son petit-frère Yôta ne devrait-il pas lui aussi avoir son propre fukuneko ? La cadette de la fratrie va d’ailleurs en apprendre plus sur sa mère grâce à leur oncle Ichi… La bande de petits chats continue de s’agrandir avec l’arrivée de Charlotte, une fukuneko bien sensible qui redoute le départ de sa maîtresse à l’étranger. En effet, ces créatures toute mignonnes ne peuvent s’éloigner de la ville de Fukuneko…

Note : 4.5 sur 5.

Cœur Collège, tome 2. Chagrins d’amour de Béka & Maya, Dupuis, 2022.

Garance est triste : ses parents n’arrêtent pas de s’engueuler et sont au bord du divorce. Mais le pire, c’est qu’elle ne peut pas en parler à sa meilleure amie, trop amoureuse pour s’intéresser aux autres. Car Linon file le parfait amour avec le beau Noa. Lors d’un rendez-vous amoureux, elle est un peu surprise et déçue de voir que Noa n’est pas seul mais avec toute la bande de Soan, le groupe des « Populaires ». Soan va d’ailleurs très vite poser un ultimatum à Noa : s’il veut entrer dans le club le plus select de l’école, il faut qu’il largue sa copine, trop intello et pas marrante. Et, lâchement, Noa va s’exécuter… Et Garance ne sera plus là pour consoler sa meilleure amie quand elle en aura tant besoin.

Note : 5 sur 5.

Liberty Bessie, 2 tomes de Vincent, Pierre-Roland Saint-Dizier & Jean-Blaise Djian, Vents d’ouest, 2019 & 2020.

Tuskegee, Alabama, fin des années quarante. Bessie Bates est passionnée d’aviation. Tous les jours, depuis trois ans, elle se rend à l’aérodrome dans l’espoir de passer son brevet de pilote. Sauf que Bessie est une femme, et elle est noire. Et dans l’Amérique ségrégationniste, difficile pour elle de faire valoir sa capacité à piloter son propre appareil…Alors quand elle reçoit un jour par la poste la plaque de son père, héros de guerre disparu en vol en Europe, elle décide de tout mettre en œuvre pour retrouver sa trace. Première escale : Paris, où elle est embauchée comme copilote par une compagnie de fret. Aux côtés de Lulu, vétéran bourru, Bessie gagne des heures de vol, de l’assurance et de l’expérience. Le ciel sera dès lors le théâtre de son destin…

Note : 5 sur 5.

Ursa de Manu Causse & Adrienne Barman, Sarbacane, 2022.

Cette fois, Jeanne voulait y croire. Que tout irait bien. Qu’elle pourrait recommencer sa vie à zéro dans cette toute petite cabane au milieu des montagnes dont elle avait hérité. Qu’elle pourrait hiberner comme une ourse, loin de la violence des hommes. Que rentrer dans ce bar lui changerait les idées. Que ce type souriant qui lui avait proposé un verre – juste après y avoir glissé un cachet -lui voudrait du bien. Ce soir-là, Jeanne a baissé sa garde. Elle n’a pas vu le danger, ni la gueule du loup caché derrière le sourire. De cette nuit, il n’y a rien dont elle puisse, – ou veuille ? – se souvenir. Mais au creux de son ventre, l’homme lui a laissé quelque chose qui grandit et l’empêche d’oublier ce qu’il lui a fait… À mesure qu’elle s’arrondit, Jeanne s’interroge : doit-elle s’en débarrasser ou bien accueillir ce cadeau maudit ?

Note : 4 sur 5.
Bilan·Le coin de Ju

Bilan d’une lectrice de 13 ans – Août 2022 #2

Juliette attendait la suite des aventures de Jefferson depuis l’annonce et elle s’est jetée dessus aussitôt acheté. Elle avait préparer cette sortie par une relecture du premier et enchaîner les deux a été pour elle un véritable plaisir. Elle a été conquise par ce deuxième volet même si elle l’a finalement trouvé moins bien. Autres lectures doudous, découvertes Bds, mangas ou suite ont été au rendez-vous de ce mois d’août.

Lectures d’août 2022 – Juliette (13ans2mois)

***

Arthur et la guerre des deux mondes, Luc Besson, Intervista, 2005. (relecture)

Le pire est à craindre car M le maudit a profité de l’ouverture du rayon de lune pour grandir et passer dans l’autre monde, celui des humains. L’ignoble créature mesure maintenant deux mètres quarante et elle est bien décidée à conquérir ce nouveau monde. Devant l’ampleur du danger, Arthur et ses amis vont exploiter toutes les astuces, tirer profit des situations les plus inattendues et tout faire pour déjouer l’effroyable plan de Maltazard. Mais est-ce que cette cause n’est pas perdue d’avance lorsque l’on ne mesure que deux millimètres ?

Note : 5 sur 5.

Tête de Fesses te souhaite un mauvais anniversaire, Bertrand Santini, Sarbacane (Pépix), 2022.

C’est l’anniversaire de Tête de Fesses et, pour une fois, celui-ci décide de convier Fleur, Ftéphanie et l’écureuil qui fait hi hi à sa fête. Mais évidemment, ceci est un piège ! Le chat a en effet conçu le plus odieux stratagème pour humilier et ridiculiser ses invités. Cependant, les humains de Tête de Fesses réservent à leur chat une incroyable surprise qui va ruiner tout son plan diabolique…

Note : 5 sur 5.

Jefferson, Jean-Claude Mourlevat, Gallimard Jeunesse, 2018.

Jefferson, jeune hérisson plein d’entrain, vit au pays des animaux. Ce matin-là, il se rend chez le coiffeur, car il est grand temps de se faire rafraîchir la houppette ! Mais en arrivant au salon Définitif, Jefferson découvre une scène terrifiante : Edgar le blaireau, son coiffeur, est parterre, une paire de ciseaux plantée dans la poitrine…Qui a commis ce crime abominable ? L’enquête mène au pays des hommes. Hélas.

Note : 5 sur 5.

Jefferson fait de son mieux, Jean-Claude Mourlevat, Gallimard Jeunesse, 2022.

Quatre ans après la mémorable expédition Ballardeau, la vie a repris tranquillement son court pour Jefferson, le hérisson et Gilbert, le cochon. Mais voilà que Simone, leur ancienne compagne de voyage, disparaît mystérieusement. Inquiets, Gilbert et Jefferson filent sur les traces de la lapine dépressive. Les deux amis ne sont pas au bout de leurs surprises…

Ce qu’elle en pense : « Moins bien que le premier mais super ! »

Note : 5 sur 5.

Janardana, Antoine Ettori, Delcourt, 2022.

Un papi bagarreur se lance sur les traces d’un vieil ami disparu à l’autre bout du monde. Une aventure haute en couleurs et en rebondissements. Ayant reçu un appel à l’aide de son ami Dev, le plus tout jeune mais encore vert Marcel Piton quitte sans hésiter son Sud-Ouest natal pour Pondipor. Une fois sur place, il va non seulement devoir déjouer les embûches qui entravent ses recherches, mais aussi et surtout affronter de vieux démons profondément enfouis qui vont l’obliger à regarde son passé en face.

Note : 5 sur 5.

Scurry, tome 2. La forêt immergée, Mac Smith, Delcourt, 2022.

Au cours d’une escapade pour tenter de trouver de la nourriture qui a mal tourné, deux souris se retrouvent loin de chez elles dans une région sauvage pleine de loups voraces, de serpents affamés et d’oiseaux de proie. Alors qu’elles sont séparées, elles doivent à tout prix regagner leur repaire avant qu’il ne soit trop tard…

Note : 5 sur 5.

Perdus dans le futur, tome 1. La tempête de Damián & Àlex Fuentes, Dupuis, 2021.

Perdus dans le futur, au sein d’une jungle hostile où l’humanité semble avoir disparu, ils découvrent une planète où la nature sauvage a repris le contrôle. S’ils veulent tous s’en sortir sains et saufs, il faudra bien compter les uns sur les autres. Face au groupe soudé des quatre bons copains, Piero n’est plus en position de force et derrière le cœur de pierre du méchant harceleur se cache aussi celui d’un enfant qui souffre et qui a peur.

Note : 4.5 sur 5.

Ranking of Kings, tome 1 de Sosuke Toka, Kioon (Kizuna), 2022.

Le royaume de Boss est en péril. Son fondateur, connu pour sa force herculéenne, est gravement malade, et l’héritier, le jeune prince Bojji, est loin d’avoir le profil pour prendre sa place… Sourd et muet, d’une faiblesse telle qu’il est incapable de manier l’épée, il est la cible de toutes les moqueries, du chevalier au paysan ! S’il accède au trône, le pays est promis à la déchéance dans le classement des rois, dont le principal critère est la puissance des souverains. De ce point de vue, c’est le prince cadet, Daida, qui remporte le soutien populaire…

Note : 5 sur 5.

Journal d’un dégonflé, tome 13. Totalement givré de Jeff Kinney, Seuil, 2018.

Toute la ville est coincée par la neige. Le collège est fermé ! Une gigantesque bataille de boules de neige se prépare. Les bandes s’organisent. Et tous les coups sont permis ! Greg et son copain Robert parviendront-ils à rester au chaud en attendant la fin des hostilités ? Ou deviendront-ils, malgré eux, les héros de l’hiver ?

Note : 5 sur 5.
Bilan·Le coin de Gaby

Bilan d’une lectrice de 13 ans – Août 2022

Le mois d’août a été plus propice à un retour des romans. Besoin d’évasion, de vider son esprit très accaparé par la rentrée, la pression montant au fil des jours. Il y a aussi eu de nombreuses BDs (un billet des lectures communes aux deux filles suivra), quelques mangas et des lectures autour d’une thématique qui intéresse la demoiselle depuis un moment : « La Grande Guerre ». Si vous avez des suggestions sur ce thème d’ailleurs, n’hésitez pas 😉

Lectures d’août 2022 – Gabrielle (13ans2mois)

***

Dix de Marine Carteron, Rouergue (doAdo-Noir), 2019.

Ils sont dix. Sept adolescents et trois adultes, sélectionnés pour participer à un escape game littéraire et passer à la télévision en prime time. Direction : un manoir sur une île coupée du reste du monde. Un endroit si isolé que personne ne vous entendra crier, gémir ou appeler à l’aide. Et quand la mort décide de frapper les candidats un par un, une seule question : qui est le coupable ? un seul but : survivre !

Note : 5 sur 5.

Le labyrinthe, Livre 1. L’épreuve de James Dashner, PKJ, 2014.

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les « coureurs » parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.

Note : 5 sur 5.

Journal d’un dégonflé, tome 6. Carrément claustro ! de Jeff Kinney, Seuil, 2013.

Le père Noël ne récompense que les enfants sages, Greg n’aura pas de cadeau cette année… Greg Heffley est dans le pétrin. Le collège a été vandalisé et il est le premier suspect ! Pourtant, il est innocent. Enfin, presque… L’enquête avance, et Greg n’est pas loin de se faire attraper. Mais une tempête de neige s’abat sur la ville, et les Heffley se retrouvent coincés chez eux. Quand la neige aura fondu, Greg sait qu’il devra faire face à une avalanche de problèmes… En attendant, quelle punition pourrait être pire que de rester enfermé avec sa famille pendant toutes les vacances de Noël ?

Note : 4 sur 5.

D’après La Traviata de Fabien Clavel, GulfStream, 2022.

Tu t’appelais Waïla. Mais on t’appelle Violetta en souvenir des VIOLETTES qui tapissent le désert de ton Algérie natale après la pluie… Aujourd’hui tu vis à Paris. Et moi, Alfredo, je t’aime depuis notre première rencontre. D’un amour NOBLE, que personne ne pourra jamais t’apporter, et surtout pas ce sinistre Baron qui profite de toi. Mais l’amour a ses MYSTERES : un jour tu dis qu’être avec moi est un DELICE ; le lendemain tu me fuis et me mets au SUPPLICE. Que me caches-tu, Violetta ? Quel secret inavouable t’empêche d’être heureuse à mes côtés ?

Note : 5 sur 5.

Les Sœurs Grémillet, tome 3. Le trésor de Lucille de Giovanni Di Gregorio & Alessandro Barbucci, Dupuis, 2022.

Leur maman a inscrit les sœurs Grémillet dans un camp de vacances sur les côtes de Normandie où Lucille, Sarah et Cassiopée découvrent l’océan Atlantique, les intempéries proverbiales, le traditionnel phare rustique, la nature magnifique et… une énorme baleine qui vient soudain s’échouer sur la plage ! Pour Lucille, cela ne fait pas de doute : l’animal est venu les alerter d’un grave danger ! Une inquiétude que ne partage pas la population locale, qui pense que Lucille a beaucoup d’imagination. À tel point qu’elle pourrait presque croire cette légende selon laquelle la femme ayant vécu dans le phare y aurait laissé un trésor… La benjamine des sœurs Grémillet parviendra-t-elle à faire entendre sa voix ?

Note : 5 sur 5.

Naduah – Cynthia Ann Parker, coeur enterrée deux fois, Séverine Vidal & Vincent Sorel, Glénat, 2022.

En 1836, des autochtones Comanches, attaquent le Fort Parker. Cynthia Ann est enlevée et presque toute sa famille massacrée. Appelée Naduah, elle est intégrée à la communauté, épouse un de ses ravisseurs, Peta Noa. Elle donne naissance à trois enfants, dont un deviendra le dernier chef comanche, Quanah Parker.

En 1860, une troupe de Texas rangers surprend un camp de chasse comanche et charge. Une sanglante bataille éclate. Naduah s’enfuit à cheval avec son bébé dans les bars mais elle est rejointe et capturée… Un « slow western » au plus près de cette femme au cœur arraché deux fois.

Note : 4 sur 5.

Les aventures de Huckleberry Finn de Kuma Chan & Crystal S. Chan, NobiNobi, 2022.

Ennuyé par Miss Watson qui veut lui enseigner les bonnes manières et las de la brutalité de son ivrogne de père, le jeune Huckleberry Finn, dit Huck, décide de fuguer à bord d’un radeau sur le fleuve Mississipi. Il est bientôt rejoint par Jim, un esclave en fuite. Les péripéties s’enchaînent jusqu’au jour où le Roi et le Duc, une incorrigible paire d’artistes arnaqueurs, prennent possession de leur embarcation. Après de nombreuses difficultés, Huck et Jim échappent à leurs bourreaux, grâce à l’aide d’une vieille connaissance de Huck, un certain… Tom Sawyer !

Note : 5 sur 5.

Dracula de Virginia Nitouhai, NobiNobi, 2020.

Un sombre personnage, le comte Dracula, réside dans un terrifiant château perdu en Transylvanie. Il projette de s’installer à Londres, terre pleine de nouvelles opportunités et de victimes potentielles qui lui permettront de maintenir son effroyable règne et son immortalité. Après avoir attaqué plusieurs victimes, le vampire est pris en chasse par l’équipe du téméraire professeur Van Helsing, composée notamment du notaire Jonathan Harker et de sa femme Mina. Tous se sont donné pour mission de l’arrêter à tout prix, avant qu’il ne soit trop tard.

Note : 5 sur 5.

Lulu et la Grande Guerre de Fabian Grégoire, Archimède, 2005.

Saint-Julien, village français, le 1er août 1914. Comme tous ses habitants, la petite Lucienne prépare la fête du village. Mais voilà tout à coup que l’atmosphère change. Il se passe des choses bizarres. Le curé et le maire traversent la place à grands pas, le visage sombre. Et soudain, le clocher de l’église se met à sonner le tocsin. Les habitants accourent pour lire les grandes affiches que le garde-champêtre est en train de coller sur les murs : Mobilisation générale. Charles, le frère de Lucienne, a vingt-deux ans. Il vient de finir ses trois années de service militaire. « Je vais devoir partir, ma Lulu. Je vais aller me battre contre les Allemands », dit-il à sa sœur. Les journaux prétendent que les Allemands seront rapidement vaincus et que la guerre ne durera pas. Mais les lettres que reçoit Lulu de son grand frère disent le contraire. Et c’est à travers ce qu’il lui écrit du front et à travers l’amour qu’elle lui porte qu’elle aura à affronter, elle aussi, le vrai visage de la guerre…

Note : 5 sur 5.

La Guerre des Lulus, tome 5. 1918 – Le der des ders de Régis Hautière et Hardoc, Casterman, 2017.

1918 Alors que la Première Guerre mondiale fait rage, les Lulus tentent de survivre en zone occupée. Enrôlés malgré eux par une société secrète, les quatre orphelins sont contraints de se séparer. Cette séparation, la toute première depuis qu’ils se connaissent, pourrait être beaucoup plus longue qu’ils ne l’imaginent…

Note : 5 sur 5.

La Guerre des Lulus, tome 6. Lucien de Régis Hautière et Hardoc, Casterman, 2019.

Novembre 1918. La guerre est terminée mais le combat des Lulus pour leur propre survie continue. Hospitalisé à Troyes, Lucien se souvient de son arrivée à l’orphelinat de Valencourt et de sa rencontre avec ceux qui allaient devenir ses meilleurs amis. À cette époque, la Grande Guerre n’avait pas encore ravagé l’Europe et les moments de joie et d’insouciance étaient fréquents. Pourtant, la douleur, le danger et les vexations faisaient déjà partie du quotidien des Lulus…

Note : 4 sur 5.

L’Histoire de France en BD : 1914-1918… La Grande Guerre ! de Dominique Joly & Bruno Heitz, Casterman, 2014.

De l’attentat de Sarajevo (28 juin 1914) au traité de Versailles (28 juin 1919), l’Europe subit cinq années parmi les pires de son histoire. Sur terre, sur mer et dans les airs, la Première Guerre mondiale fait rage et brise le destin de millions d’êtres humains, civils et militaires. Avec ce livre, découvrez les multiples aspects d’un conflit dramatique.

Note : 4 sur 5.

Moriarty, tomes 10 à 12 de Ryôsuke Takeuchi & Hikaru Miyoshi, Kana (Dark), 2021 à 2022.

Whiteley se bat sur le terrain légal pour faire advenir l’égalité dans ce pays au péril de sa vie…

Note : 5 sur 5.