Uncategorized

Premères lignes #9

Sur une idée originale de Ma LecturothèquePremières lignes met en avant un roman au travers des lignes qui ouvrent le récit. Cette semaine, je propose de découvrir un récit allemand écrit en 2004 par Walter Moers. Seul volume traduit en français semble-t-il, ce roman est pourtant le quatrième tome sur six de la série Zamonie. L’auteur est très connu outre-Rhin mais reste très discret et n’est jamais apparu en photo, probablement pour se protéger. En effet, suite à la publication d’une bande dessinée satyrique sur Adolf Hitler (Adolf, di Nazisau) il aurait reçu des menaces de la droite allemande. La Cité des livres qui rêvent est un récit fantastique dans lequel on croise de nombreuses créatures oniriques et horrifiques…

***

La citadelle des Dragons

Quand un jeune habitant de la citadelle des Dragons est en âge d’apprendre à lire et à écrire, ses parents lui attribuent un parrain en écriture. La plupart du temps, il s’agit d’un membre de la famille ou du cercle étroit d’amis qui prend en charge l’éducation littéraire du jeune dragon. Le parrain lui enseigne l’écriture et la lecture, l’initie à la création poétique zamonienne, lui recommande des lectures et lui apprend le métier d’écrivain. Il lui fait réciter des poèmes, enrichit son vocabulaire – et ainsi de suite ; il ne s’agit que de mesures utiles au développement artistique de son filleul.

Dancelot de Tournerimes, mon parrain et oncle maternel, patriarche de la citadelle des Dragons, avait déjà plus de huit cents ans quand il me prit sous son aile. Dancelot était un versificateur sérieux, sans ambitions excessives ; il composait sur commande, essentiellement des éloges à l’occasion de fêtes. En outre, il était considéré comme un excellent auteur de discours de table et d’éloges funèbres. C’était plus un liseur qu’un écrivain, un être qui jouissait mieux de la page finie que de son élaboration. Membre de nombreux jurys littéraires, lecteur indépendant et nègre, il organisait des concours d’écriture. Lui-même n’avait rédigé qu’un seul ouvrage – Du plaisir horticole – dans lequel il avait brillamment thématisé le gavage du chou-fleur et les implications philosophiques du compostage. Dancelot aimait presque autant le jardinage que la littérature et ne se lassait jamais d’établir des parallèles entre la nature domestiquée et l’écriture. Un fraisier qu’il avait planté revêtait à ses yeux la même importance qu’un poème de sa composition : il comparait le nombre de rangées d’asperges à celui des rimes, un tas de compost équivalait à un essai philosophique. Permettez-moi, patients amis, de vous citer un bref extrait de son ouvrage épuisé de longue date – la description d’un simple chou-fleur bleu le dépeint de manière nettement plus vivante que des milliers de mots venant de moi :

[…] (à découvrir à la lecture 😉 )

Voilà du Dancelot de Tournemises tout craché. Attaché à la nature, amoureux de la langue, toujours précis dans ses observations, optimiste, un peu excentrique et aussi ennuyeux que possible dès qu’il s’agit de l’objet de son travail littéraire : le chou-fleur.

Je garde seulement de bons souvenirs de lui, à l’exception des trois mois qui ont suivi sa blessure à la tête causée par une pierre lancée avec une fronde – pendant l’un des nombreux sièges de la citadelle des Dragons. A l’époque, il se prenait pour une armoire remplie de lunettes pas nettoyées. Je craignais qu’il ne revienne plus de son univers démentiel, mais il guérit du grave coup reçu. Sa dernière grippe lui fut malheureusement fatale.

La Cité des Livres qui Rêvent de Water Moers, folio junior, 2021.

Uncategorized

Premières lignes #3

Sur une idée originale de Ma Lecturothèque, Premières lignes met en avant un roman au travers des lignes qui ouvrent le récit. Cette semaine j’ai choisi le premier volume de la série d’Eléonore Devillepoix, La Ville sans Vent.

❤ ❤ ❤

1

Serpent et Macchabée

Lastyanax

La vie est si fantastique qu’on s’étonne parfois de la voir se conformer, malgré les hasards et les incertitudes, à un plan décidé des années auparavant. Ce jour-là, tandis que Lastyanax parvenait à la conclusion de sa soutenance, un coin de son esprit remontait le chemin parcouru jusqu’à cette salle silencieuse, où seule sa voix résonnait. Il réalisa avec surprise que son projet de toujours allait enfin se concrétiser.

_ Ainsi, grâce à ce détecteur, il es possible d’observer la force, la forme et le déplacements des animas, conclut-il.

Il posa sur la table le prototype de son invention, qu’il avait manipulé avec nervosité durant sa démonstration.

_ Je vous remercie pour votre attention.

Sur l’estrade, les jurés hochèrent la tête d’un air approbateur. Lastyanax savait qu’il ne devait pas escompter plus de leur part, mais il ne pouvait s’empêcher de se sentir frustré face à leur réaction après un an de travail acharné. Tandis qu’il rassemblait ses papiers, le mystographe lui demanda de quitter la salle et d’attendre la fin de la délibération. Lastyanax acquiesça et donna aux jurés le détecteur d’animas afin qu’ils puissent à loisir examiner son invention. Les quatre professeurs le regardèrent sortir et ferme la porte derrière lui.

La Ville sans Vent de Eléonore Devillepoix, Hachette romans, 2020.
Uncategorized

Bonne Année !!!!

Je vous souhaite à toutes/tous une très belle année 2018.

happynewyear

Une nouvelle année est souvent le moment de faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler et de prendre des résolutions pour celle qui commence. Je ne suis pas forcément pour les résolutions qui sont souvent le reflet de nos désirs mais qui disparaissent avant même d’avoir eu le temps d’être mûrement réfléchis. Cependant, force m’est de constater que des envies de changement, des projets se sont mis en place dans ma tête et dans mon quotidien depuis quelques semaines, mois et que cela coïncide avec le changement d’année. Aussi, je peux déjà affirmer que l’année 2018 sera, pour notre famille, placée sous le signe du changement. Je n’en dis pas plus, j’ai besoin encore de me préparer à tout cela et de réfléchir aux moyens à ma disposition pour réaliser ces projets. J’espère avoir le temps d’en parler plus tard mais encore faut-il que le temps et l’envie d’en parler se présentent.

Meilleurs Vœux !!!

Uncategorized

Bilan Novembre 2017

Un mois de novembre bien rempli en lectures qui ont suscité bon nombres de conversations passionnantes et enrichissantes. Apprendre autour de la lectures et d’échanges, quoi de mieux? C’est tellement constructif!

Je vous souhaite un bon mois de décembre, et de bons préparatifs de Noël!

Lecture Adulte

  

Lectures Jeunesses

   

  

Théâtre

 

En cours

La Véritable histoire de Noël a déjà un billet (clic sur la couverture), il s’agit d’une relecture. Chaque jour je lis l’un des 24 chapitres à voix haute; ce livre nous sert de calendrier de l’Avent.

  

Uncategorized

Bilan Juin 2017

Juin, un mois très chargé à bien des points de vue. J’avais des billets sous le coude (tricot et une sortie thème « romains ») mais pas assez d’heures dans mon emploi du temps pour les écrire (binette qui pleure), j’espère vraiment réussir à tout mettre en place pendant l’été… En tout cas j’ai réussi à lire un peu plus ce mois-ci, même si ça reste encore léger, et ça me fait plaisir 😀

Je vous souhaite un bel été à tous et de bonnes vacances

Lectures adultes

  

Lectures Jeunesses

BD 

 

En cours

Uncategorized

Bilan Année 2016

bilan

Du côté des BD/Manga

sorcières2 royaumesnord1 royaumesnord2 enolaholmesbd cerise4 heidiclassmanga heidimanga chevriers antoinette astrid2 sorcieres3

Du côté des romans Jeunesses

ysée3 apolline2 mmepamplemousse1 nine Heidi apolline3 lesvacances profs appelforet blackthorn claddagh2 sauveur chèremamie BELLESébastien litchi1 litchi2 bgg brune1 aggie VENTSAULES etetpasperdus ladyhelen couv67970863 abbeyroad1 apache pamplemousse2 broca pollyanna lisadisparu fillefin 2gredins wonderpark1 de_cape_et_de_mots petitnicolas memo657ursari renata moiboy

Du côté des Premières Lectures

fillegarçon doriefripouille charlottemona 5sorcières mariesansoin2 charlotte paniquebanquise

Du côté des albums

olivier elmerchristmas loupgris freddybananachapitaine petitours grandcalao mielpistache sirene sauvage

Du côté des romans adultes

La_derniere_duchesse nuitdestemps tsspivet Le_parfum_des_sentiments missalabama randall hommechevaux hepburnviemoi austencanterburry couv27474786 pembrooke dôme joy La_petite_boulangerie_du_bout_du_monde Les_brumes_de_Cornouailles couv6004459 anne1 anne2 anne3 anne4 anne5 boulangerie2 katana1

Hors Catégorie

hp8 couv38501024 harry2