Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Culture adolescente #9

Une nouvelle semaine s’achève et c’est l’heure du bilan de mes demoiselles qui en ont bien profité.

***

Que lisent-elles à 13 ans 1/2 ?

Les romans semblent se réinstaller dans leur quotidien. Cette semaine il y a eu la suite d’une série « première lecture » dont elles sont complètement fan ; Gabrielle s’est lancée dans un nouveau roman qui lui faisait envie depuis un moment – merci les offres 2 achetés -1 offert ; Juliette poursuit ses lectures chouchous mais il y a aussi eu l’arrivée du troisième volet des aventures de Tête de Fesses enfin disponible en médiathèque.

Les bandes dessinées constituent toujours une lecture de choix entre suite de série, nouveauté et lecture plus culturelle…

Idem du côté des manga, chacune poursuit la lecture d’une série commencée il y a plus ou moins longtemps et toutes deux ont pris plaisir à découvrir le 7e et dernier volume de la série Alpi et la suite de la Petite faiseuse de Livres.

***

Que regardent-elles à 13 ans 1/2 ?

Gabrielle continue d’avancer dans des séries ; elles ont vu un film pour le dimanche animation en famille.

Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Culture adolescente #8

Le rythme s’est installé et les filles se sont donc remises à lire à divers moments de la journée, et à regarder la TV en fin de journée. Juliette ayant été malade, elle a eu un début de semaine assez calme et s’est rattrapée ensuite.

***

Que lisent-elles à 13 ans 1/2 ?

Toujours beaucoup de BDs. Pendant que Juliette poursuit une série découverte récemment et accepte d’en découvrir une nouvelle, Gabrielle se lance dans tout ce qui passe entre ses mains. La médiathèque renouvelle régulièrement son stock et cela lui permet de faire de bien belles découvertes.

Du côté des romans, elles ont découvert des « premières lectures »… Juliette ayant eu du temps à la maison s’est mise en mode cocooning et a sorti des lectures doudous. Les chats sont donc de retour 😀

Gabrielle, toujours fan du beau, a glissé vers des emprunts que je fais surtout pour moi avec des albums jeunesses divers.

***

Que regardent-elles à 13 ans 1/2 ?

Il n’y a eu qu’un film cette semaine, celui choisit pour le « dimanche animation » familial. Juliette a vraiment aimé (l’a même revu en semaine) alors que Gabrielle n’a pas accroché plus que ça.

Du côté des séries, Juliette avance lentement sa série d’animation japonaise, pendant que Gabrielle en suit deux autres avec son frère. Elle a aussi débuté Wednesday qu’elle aime déjà beaucoup.

Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Culture adolescente #7

Semaine de rentrée, la TV est éteinte. Elles ont profité du week-end pour finir de regarder ce qu’elles voulaient finir avant d’être limité. Et il y a eu moins de lectures, le temps de se remettre dans la bain collège et conservatoire.

***

Que lisent-elles à 13 ans 1/2 ?

Juliette a essentiellement lu le tome 7 d’Harry Potter qu’elle a fini hier soir, et une bande dessinée dont elle était curieuse après nous avoir entendu rire en la lisant. Gabrielle a sorti les dernières BDs que j’ai récupéré à la médiathèque. Au final, cette dernière a bien moins lu qu’elle ne le voulait car elle a eu énormément de travail pour le conservatoire et le collège…

***

Que regardent-elles à 13 ans 1/2 ?

Gabrielle s’est consacrée toute entière à Arcane, une série ambiance Steam punk dont elle s’est complètement entichée. Elle a prévu de la revoir ce week-end pendant que nous accompagnerons sa sœur en compétition d’escrime. De son côté, Juliette a mis l’accent sur les films doudous, ne regardant qu’un seul épisode de sa série d’animation. Lors de notre soirée film d’animation familiale, elle-seule a regardé Les aventures de Winnie l’ourson avec nous.

Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Culture adolescente #6

Deuxième semaines de vacances scolaires, marquée par les festivités de Noël et la découverte des cadeaux sous le sapin, parmi lesquels il y avait des livres. On voit aussi se dessiner leur personnalité, une passant plus de temps à lire et l’autre à regarder la TV.

***

Que lisent-elles à 13 ans 1/2 ?

Toujours énormément de bandes dessinées, des suites attendues par toutes les deux ainsi que des découvertes et suites pour Juliette.

Gabrielle poursuit également plusieurs séries mais tente des découvertes dans des genres différents. Elle aime toujours beaucoup les biographies et prend plaisir à en lire sous ce format. Cette fois-ci du côté des mangas on retrouve une suite (surprise trouvée durant un passage chez le libraire) et une découverte avec Adabana que j’avais emprunté pour moi mais qu’elle a lu avant même que je ne m’en rende compte.

***

Que regardent-elles à 13 ans 1/2 ?

Du côté des films, une belle surprise pour la nouvelle adaptation du Matilda de Roald Dahl. Pas très comédies musicales, il y avait des appréhensions mais au final c’était un très bon film. Le dernier Disney les a bien amusé, elles ont aimé le mélange des genres, les représentations des couples et de la famille qui s’éloignent des schémas hétéronormés. Juliette continue de revoir des films « doudous », bien au chaud sous sa couette.

Quant aux séries, il y a eu deux fins et deux découvertes, chacune la sienne. Gabrielle et moi avons versé quelques larmes sur His Dark Matérials. Encouragée par nos retours très enthousiastes sur Arcane, elle a décidé de la regarder de son côté. Elles ont fini Sword Art Online avec leur frère. Juliette, grande fan du manga Ranking of Kings, a découvert qu’il en existait une adaptation, elle s’est donc lancée avec plaisir.

Bilan·Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Culture adolescente #5

Première semaine de vacances scolaires. Les filles ont optimisé leur temps au maximum entre devoirs, sorties avec les copines (patinoire, musée), préparations pour les fêtes, jeux de société, écrans et livres. C’est une semaine plutôt riche culturellement et elles espèrent bien continuer sur leur lancée.

***

Que lisent-elles à 13 ans ?

Je ne reviens pas sur les romans car pour le moment elles poursuivent des lectures débutées plus tôt dans le mois. Mais il y a eu des BDs, des nouveautés, dont un gros coup de cœur pour toutes les deux (elles n’arrêtent de me pousser à la lire) et une série intégrale sur la Première Guerre Mondiale (là aussi elles m’encouragent à la lire) qui conduit, en fin du dernier tome, à un jeu de rôle qui plait à toute la famille.

***

Que regardent-elles à 13 ans ?

Cette semaine, il y a eu un Voyage en Charabie vu en salle, une adaptation pas à la hauteur de nos espérances et un magnifique documentaire à la photographie époustouflante. Juliette se met sous la couette assez tôt pour avoir chaud et en profite pour revoir des films qu’elle apprécie beaucoup (avantage du laptop).

Du côté des séries, elles poursuivent des « en cours » : Sword Art Online est vu avec leur frère à raison d’un épisode par soirée ; Gabrielle regarde His Dark materials avec moi (je dois dire que ces deux épisodes m’ont laissé sans voix. J’attends la suite-et-fin avec grande impatience avant de me lancer dans la lecture du 3e livre).

***

Exposition

J’ai emmené Gabrielle et l’une de ses amies au musée La Piscine – Roubaix pour visiter l’exposition temporaire William Morris – L’art dans tout. Le musée explore les liens qui unissent les artistes et les intellectuels en Grande-Bretagne et a choisi de mettre en avant l’univers de William Morris et son apport dans la reconnaissance des arts appliqués. L’exposition présente près d’une centaine d’œuvres – peinture, dessins, mobiliers et textiles. L’inspiration médiévale de son œuvre nous a complètement séduites.

Jamais présenté en France, l’œuvre du visionnaire William Morris a fortement marqué son époque en théorisant une utopie sociale, politique, écologique et artistique et en posant les bases de ce qu’on nommera plus tard les Arts & Crafts, qui défendent l’art dans tout et pour tous en réaction à l’industrialisation des savoir-faire artisanaux.

Designer textile, écrivain, poète, peintre, dessinateur, architecte, fabricant, militant socialiste, écologiste et incroyable théoricien, William Morris a développé un œuvre complexe et a milité pour qu’on considère d’une nouvelle manière l’art et l’artisanat, mais aussi les artistes et les artisans de l’Angleterre victorienne de la fin du XIXe siècle, marquée par l’apparition d’une société industrielle. Il est célèbre à la fois pour ses œuvres littéraires, son engagement politique socialiste, son travail d’édition et ses créations dans le domaine des arts décoratifs.

En réaction à la révolution industrielle qui a marqué l’époque victorienne, William Morris affirme l’importance de toutes les formes d’art – peinture, architecture, graphisme, artisanat, littérature… Il œuvre ainsi à redonner des qualités esthétiques aux objets, même les plus usuels, en produisant, par le travail manuel, de la beauté à l’usage de toutes les couches de la société et en valorisant les savoir- faire les plus rares pour aller contre le prosaïsme du monde industriel. Ses recherches formelles et historiques sur la culture Celte et le Moyen-Age nourrissent son inspiration et celles de ses amis artistes dont beaucoup appartiennent au mouvement des préraphaélites – Dante Gabriel Rossetti, Edward Burne-Jones, William Holman Hunt, John Everett Millais…- qui se crée autour de lui.

Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Culture adolescente #4

J’ai finalement décidé de ne publier qu’une semaine sur deux ce petit bilan des filles afin de me libérer du temps sur d’autres choses plus personnelles. J’aimerais surtout revenir à un rythme de publication plus régulier de mes propres lectures et j’espère y parvenir prochainement. En attendant, voici le bilan de la première quinzaine de décembre en lectures et visionnages.

***

Que lisent-elles à 13 ans ?

Il y a eu une grosse rentrée de BDs à la médiathèque + quelques achats qui ont fait qu’elles ont énormément lu sous ce format. Entre suites attendues et découvertes, il y avait de quoi les occuper.

Gabrielle lit toujours plus que sa sœur. Malgré les épreuves du Brevet Blanc et les révisions qui ont précédé, elle s’est faite plaisir avec des titres divers.

Il y a aussi eu quelques mangas, des suites toujours très (très) attendues.

Sans oublier les romans qui, s’ils sont moins représentés, font tout de même partis de leur quotidien.

Et toujours pour Gabrielle, des lectures supplémentaires avec un album et une pochette documentaire autour de la Première Guerre Mondiale.

***

Que regardent-elles à 13 ans ?

Du côté visuel, des films, de l’animation et des séries divers et variées continuent de les attirer, parfois à la hauteur de leurs attentes, parfois moins. On se console sur des classiques connus par cœur qui mettent toujours du baume au cœur et un sourire aux lèvres.

Du côté des séries, il y a des découvertes, des suites et des moments de partages en famille.

Bilan·Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Culture adolescente #3

La récupération de nombreux titres en médiathèque a permis un petit regain d’énergie et une quantité de lectures plus intéressante. L’hiver s’installe et avec lui les microbes s’invitent. Juliette a été contrainte à un repos forcé en début de semaine ce qui lui a aussi permis de lire un peu plus qu’elle ne le pensait, sachant qu’elle est dans une phase creuse.

***

Que lisent-elles à 13 ans ?

Pas mal de BDs en fait. Elles prennent toutes deux plaisir à relire la série Emile & Margot et elles ont adoré Snapdragon. Juliette était ravie de trouver parmi les nouveautés manga le troisième tome de Ranking of Kings et Gabrielle poursuit ses lectures biographiques avec la troisième tome de L’Arabe du Futur, le premier de Persepolis et un roman graphique sur Simone Veil.

Gabrielle a aussi pris un grand plaisir à découvrir l’album jeunesse Une forêt dans un verre d’eau (j’ai hâte de vous en parler). Gros coup de cœur visuel et poétique !

Une forêt dans un verre d’eau d’Isabelle Ricq, Seuil éditions, 2021.

Et elle a commencé la lecture du premier tome d’un roman qui lui faisait envie depuis qu’elle en avait vu l’adaptation Netflix. Si elle n’y retrouve pas ce qu’elle a vu, elle apprécie cette lecture facile qui la fait renouer avec la fantastique.

L’école du Bien et du Mal, tome 1 de Soman Chainani, PKJ, 2015.

Que regardent-elles à 13 ans ?

Une suite attendue malheureusement pas à la hauteur de nos espérances, un énorme coup de cœur pour un film d’animation français et, en plus pour Gabrielle, une sortie scolaire pour voir un film d’animation pour parler de l’emprisonnement, du bien être animal et faire le lien avec les camps de concentration…

Le coin de Gaby·Le coin de Ju·rendez-vous hebdomadaire

Culture adolescente #02

Cette semaine a été marquée par une petite baisse de régime dû à l’arrivée d’une fatigue saisonnière. Par ailleurs, Gabrielle faisait son stage de 3e qui, couplé aux cours du Conservatoire, a bien rempli son emploi du temps.

***

Que lisent-elles à 13 ans ?

Juliette a enfin fini le cinquième tome d’Harry Potter. Un cinquième tome qu’elle a fait trainé pour ne pas arriver trop vite à la mort de son personnage préféré… Elle s’est lancée dans la lecture du sixième volume avec un regain d’intérêt décuplé qui la pousse à lire dès le saut du lit et jusqu’au couché, ne posant son livre que par obligation. De son côté, Gabrielle, subjuguée par la beauté des illustrations de Benjamin Lacombe, continue de découvrir son travail. Elle a aussi débuté une nouvelle série fantastique.

D’abord choisi pour accompagner ses voyages en train jusqu’à son lieu de stage, Pax, le Chemin du Retour a fini sur le lecteur de la chambre pour être écouté ensemble.

Il y a bien sûr toujours des bandes dessinées parmi leurs lectures. Cette semaine c’est Gabrielle qui a guidé leurs choix. Fan de Golo Zhao, elle a commencé une série jeunesse qu’elle ne connaissait pas et finalement Juliette l’a lu aussi ; c’est le seul écart Harry Potter qu’elle s’est autorisée cette semaine. Gab’ poursuit aussi la lecture de l’autobiographie de Riad Sattouf et a lu un titre (emprunté pour moi) qu’elle a adoré bien qu’elle l’ait trouvé un peu violent.

Que regardent-elles à 13 ans ?

Le choix des films et séries reste généralement à notre regard. Nous tentons encore d’accompagner un maximum leur temps sur écran. Si à la base c’était pour encadrer, aujourd’hui c’est surtout pour partager notre amour du cinéma avec elles. Le papa, gros amateur du cinéma d’animation, a choisi deux films complètement différents cette semaine qu’ils ont adoré. La chance sourit à Madame Nikuko les a fait rire aux larmes. Quant aux séries d’animation, c’est avec leur frère ainé qu’elles découvrent deux séries qu’il adore et souhaitait partager avec elles – chose tellement rare qu’elles se sont empressées d’accepter, ravies qu’il les intègre à son univers.

Bilan·Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Culture adolescente #01

Changement de format pour présenter ce qui intéresse mes deux adolescentes. Le principe est simple, réunir en un seul billet ce qu’elles lisent et regardent, éventuellement écoutent… Le format reste encore à se définir, s’améliorer mais l’objectif est de simplifier les choses en proposant une compilation hebdomadaire (ce premier bilan couvre les deux premières semaines de novembre).

***

Que lisent-elles à 13 ans ?

Des BDs et des Manga…

… et en plus pour Gabrielle.

Un roman illustré (Gabrielle)

***

Que regardent-elles à 13 ans ?

Des films…

… et des séries (en cours)

Bilan·Le coin de Gaby·Le coin de Ju

Bilan de 2 Ados de 13 ans – Octobre 2022

Des mangas et des BDs qu’elles se recommandent, des suites attendues ou de nouvelles découvertes, de jolies lectures qui ne les mettent pas toujours d’accord mais un mois d’octobre bien rempli.

***

Heterogenia Linguistico – Etudes linguistiques des espèces fantastiques, tome 1 de Salt Seno, Nobi Nobi ! (Genki); 2022.

Lorsque son professeur se blesse en rentrant d’une expédition, le jeune Hakaba est chargé de le remplacer en urgence. La mission de l’apprenti linguiste ? Se rendre dans l’Outremonde afin d’étudier la manière dont communiquent les créatures fantastiques qui le peuplent. Guidé par la petite Susuki et traversé par un mélange de fascination et de frousse, il découvre les mœurs d’êtres aussi intimidants que sensibles, et réalise très vite que les loups-garous, hommes-lézards et autres krakens sont bien moins effrayants qu’on ne le pense.

Note : 4 sur 5.

Quand Takagi me taquine, tome 1 de Soichiro Yamamoto, Nobi Nobi !, 2019.

Nishikata est un collégien plutôt réservé, peu habitué à jouer les premiers rôles en classe ou dans la cour de récré. Takagi, sa camarade de classe, est par contre coutumière des coups d’éclat. Elle aime se faire remarquer, mais elle se plaît surtout à attirer la lumière sur Nishikata, malgré lui. En effet, Takagi ne ménage pas ses efforts pour taquiner Nishikata : l’embarrasser est un véritable passe-temps pour la jeune fille ! « Qui aime bien châtie bien » est tenté de penser Nishikata… 

Note : 4.5 sur 5.

La Petite faiseuse de livres, Deuxième Arc, tome 4 de Miya Kazuki, 2022.

Maintenant directrice de l’orphelinat, Maïn a amélioré les conditions de vie des orphelins, et ces derniers l’adorent. Elle découvre également que les taos se transforment en trombé après avoir absorbé de la magie. Selon elle, ces fruits pourraient permettre d’aider les gens victimes de la dévorante. Mais en allant demander conseil à Benno …

Note : 5 sur 5.

Astrid Bromure, tome 5 : Comment refroidir le Yéti de Fabrice Parme, Rue de Sèvres, 2019.

Alors qu’il neige sur la ville, Astrid s’ennuie profondément. Lorsqu’elle apprend qu’un yéti s’est échappé du zoo, elle décide de partir à sa recherche. Elle essaie de le capturer mais ce dernier ne tarde pas à devenir un compagnon de jeu.

Note : 5 sur 5.

Astrid Bromure, tome 6 : Comment fricasser le Lapin Charmeur de Fabrice Parme, Rue de Sèvres, 2021.

Astrid veut le lapin dans la vitrine mais n’a plus d’argent de poche ! Elle a prêté son dernier dollar à sa mère pour faire une surprise à son père. Mauvais calcul ! Quoi qu’il en soit, Astrid veut le lapin dans la vitrine…

Note : 4.5 sur 5.

Le Temps des Ombres, tome 1 : Le dernier printemps de David Furtaen & Pauline Pernette, Editions de lz Gouttière, 2022.

Un mal étrange s’empare des habitantes et habitants du village d’En-Haut, qui ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. La jeune Mycène, herboriste, tente toutes les recettes qu’elle connaît pour les soigner, en vain. Il ne lui reste qu’un seul remède potentiel… Malheureusement, pour le concocter, elle doit se rendre au village d’En-Bas, le fief de son ennemi de toujours, l’alchimiste Roch. Malgré leurs différences, les deux protagonistes vont devoir faire quête commune, il en va de la survie de leurs semblables… Le Temps des ombres menace.

Note : 4 sur 5.

La plus belle couleur du monde de Golo Zhao, Glénat, 2021.

Rucheng est en 3e2, c’est la classe avec l’option beaux-arts. À part le dessin et les cartes à collectionner, il n’est intéressé que par une chose : attirer l’attention de Yun. Une élève brillante qui, en plus d’être assez mignonne, maîtrise parfaitement le dessin et les couleurs. Rucheng aime bien Yun. Elle est douce et talentueuse. Mais il se demande parfois s’il ne se passe pas quelque chose entre elle et le beau gosse de la classe, Wen Jun. Il faut dire qu’il a tout pour plaire : il est grand, ses parents sont riches et lui rapportent tous les gadgets dernier cri du Japon, il est bon en sport et il arrive même à se débrouiller en dessin. Tous les trois voudraient d’ailleurs pouvoir entrer à l’Académie des Beaux- Arts l’année prochaine. Les places sont limitées et il faudra redoubler d’efforts. Mais même en se donnant à fond, on ne peut empêcher les coups du sort. La vie est faite d’aléas, de hasard, tout arrive et parfois, le talent et le travail ne suffisent pas pour réaliser ses rêves.

Note : 5 sur 5.

Les Carnets de l’Apothicaire, tome 9 de Hyuuga Natsu, Itsuki Nanao & Nekokurage, Ki-oon (Seinen), 2022.

Après s’être lancée dans de nombreuses enquêtes et avoir sauvé un chaton qui porte désormais son nom, Mao Mao profite d’un moment d’accalmie. En effet, une caravane de marchands est de passage en ville pour proposer les plus beaux articles aux concubines comme aux dames de compagnie : vêtements, bijoux, poudres diverses, thé, épices…

Note : 5 sur 5.

Flow, tome 3 de Yuki Urushibara, Kana (Big), 2022.

Hirota est un spécialiste des flows, traite les phénomènes bizarres provoqués par ceux-ci. Il est secondé par son employée Chima (35 ans, mais qui en paraît 12), et par son chat Shachô. Dans leurs activités un peu particulières, l’action ne manque pas !

Note : 5 sur 5.

In the Land of Leadale, tome 4 de Dashio Tsukimi & Ryô Suzukaze, Doki Doki, 2022.

Des rencontres déconcertantes secouent Cayna et les terres du nord ! Employée par Eyrinë pour l’escorter, Cayna a fait chemin jusqu’à Helshpel, capitale des terres du nord.La première chose qu’elle devait y faire de son côté était de remettre une lettre écrite par Maï-Maï au propriétaire d’une grande enseigne marchande. Cet elfe, qui répond au nom de Cayrick Sakai, se présente à elle comme son petit-fils !Mais ce qui la choquera plus encore, ce sont surtout les mots que ce dernier utilisera en sa présence… des paroles qui déclencheront une colère telle que tous les environs de la capitale risqueraient bien d’en subir les conséquences !

Note : 5 sur 5.