Bilan·Le coin de Gaby

Lectures d’Avril

Bilan de mes lectures – Gabrielle (12 ans 10 mois)

C’est un bilan de mes lectures principales mais j’ai aussi lu beaucoup de manga/bd ce mois-ci : j’ai relu la série Sailor Moon (et maintenant je regarde la série) et j’ai découvert la série Les secrets de l’apothicaire. Il y a aussi eu la lecture, pour un cours de français, du roman de Victor Hugo, Claude Gueux que j’ai beaucoup aimé.

***

J’ai bien aimé les deux nouvelles de la Guerre des Clans. L’histoire est toujours aussi intéressante et chaque nouvelle permet de voir un aspect différent de l’histoire.

Note : 4 sur 5.

La guerre des clans, Nouvelle 1. L’histoire de Feuille de Houx (2012) et Nouvelle 2. Le signe d’Etoile de Brume (2012) , Erin Hunter, 12 21.

Le cinquième tome de la série Sherlock, Lupin et moi, m’as beaucou plu ; j’aime toujours le côté roman policier avec une touche de romance. Le texte est bien écrit et on ne se lasse jamais !

Note : 5 sur 5.

Sherlock, Lupin et moi le château de glace, Irene Adler, 2018, Albin Michel.

Le portrait de Dorian Gray est un livre intéressant qui m’a permis de découvrir un autre style de roman fantastique. Le texte est tellement bien écrit ! Les dessins sont beaux et aident à se plonger dans l’histoire.

Note : 4.5 sur 5.

Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde, l’école des loisirs, 2021

Miettes (humour décalé) est un gros coup de cœur. Cette nouvelle parle de sujets actuels tels que la place de chacun dans la société, les différences… Très bien écrit, on se retrouve vite au côté du narrateur.

Note : 5 sur 5.

Miettes (humour décalé), Stéphane Servant, CourtToujours, 2021

***

Connaissez-vous ces titres ? En avez-vous lu certains ?

Bilan·Le coin de Gaby

Lectures de Mars

Bilan de mes lectures – Gabrielle (12 ans 9 mois)

U4 est une maladie qui a tué toute la population, sauf, les adolescents. Il y a cinq romans adaptés en bande dessinée (le cinquième n’étant pas sorti). Les quatre premiers se lisent dans le désordre car tout les personnages suivent un fils parallèle et qu’il n’est pas nécessaire de suivre un ordre précis ; alors que le cinquième, Contagion, doit se lire en dernier. J’ai bien aimé même si je n’ai lu que trois tomes, les dessins sont intéressants.

U4 : Stéphane, Yannis, Jules (BD), Adrián Huelva, Pierre-Paul Renders, Denis Lapière, Dupuis, 2022.

Note : 5 sur 5.

Glass Sword, le deuxième tome de Red Queen, est un coup de cœur. Le tome 2 de la saga est toujours aussi intriguant. Le texte est bien écrit et on se plonge vite dans l’univers du personnage.

Note : 5 sur 5.

Glass Sword, Victoria Aveyard, Le livre de poche Jeunesse, 2016

J’ai enfin terminé la série Les enquêtes d’Enola Holmes avec ce tome 6 : Métro Baker Street. J’ai bien aimé comme le reste de la série. Les dessins sont jolis et on ne s’ennuie pas. Enola va-t-elle retrouvé sa mère qu’elle cherche depuis le tome 1 ? Mystère…

Note : 4.5 sur 5.

Les enquêtes d’Enola Holmes tome 6 : Métro Baker Street, Serena Blasco, éditions Jungle !, 2019

J’ai bien aimé Quelques secondes encore, le livre, même si il est très court (56 pages), est beau et émouvant. Alban, le grand frère d’Anouk est mort. A sa mort, il voulait faire don de ses organes. Mais est-ce que sa famille l’acceptera ?

Note : 4.5 sur 5.

Quelques secondes encore, Thomas Scotto, Nathan, 2021

J’ai bien aimé Ours retour sur Terre. L’histoire est intéressante et on ne se lasse pas. Dans un monde où les humains ont quitté la Terre, les ours on pris le contrôle, se divisant en plusieurs « clans ». Petit imprévus, les humains doivent retourner sur Terre. Vont-ils réussir à trouver un terrain d’entente avec les ours ?

Note : 4 sur 5.

Ours Retour sur Terre, Johan Heliot, Auzou, 2022

King’s Cage est le troisième tome de la série Red Queen, c’est le volume que j’ai préféré jusqu’ici. L’histoire est intrigante et on ne veut pas s’arrêter !

Note : 5 sur 5.

King’s Cage, Victoria Aveyard, Le Livre de Poche jeunesse, 2018.

Sherlock, Lupin et Moi tomes 3 et 4 sont des livres que j’ai adoré. L’histoire est toujours aussi passionnante et on veut toujours savoir la suite ! On voit aussi un soupçon de romance en plus de toutes les énigmes.

Note : 4 sur 5.

Et vous, avez-vous lu un de ces titres ?

BD/manga·Bilan·Le coin de Gaby

Lectures de Février

Bilan (incomplet) de mes lectures – Gabrielle (12 ans 8 mois)

Sherlock, Lupin et moi tome 1 et 2 sont des livres que j’ai lu pour la continuité de mon cheminant en littérature autour de Sherlock Holmes. Les livres parlent de l’enfance de Irene Adler, Arsène Lupin et Sherlock Holmes. Ils résolvent des enquêtes qu’eux seuls arrivent à déjouer.

Note : 5 sur 5.

Sherlock, Lupin et moi tome 1 (2017) et tome 2 (2018), Irene Adler, Edition Albin Michel

Red Queen est mon roman coup de cœur du mois. C’est une dystopie. L’histoire prend place dans un monde où les gens sont classés par sang : les Argents ont les sang argent et des pouvoir magiques alors que les Rouges ont le sang rouge et aucun pouvoir. Mare, est une rouge un peu spéciale car elle a un pouvoir magique ( je ne dirais pas lequel) et va devoir vivre chez le roi. Intrigant et addictif, je l’ai dévoré.

Note : 5 sur 5.

Red Queen, Victoria Aveyard, Livre de Poche, 2016

Les géants est ma BD coup de cœur du mois, Erin, Siegfried, Bora et Leap sont des enfants ayant un pouvoirs : parler avec des géants venus sur Terre pour battre le puissant géant Alyphar.

Note : 5 sur 5.

Les géants, tome 1, 2 et 3, Lylian Drouin Lorien et Russo, 2020,2020,2021, Glénat

BD/manga·Bilan·Le coin de Gaby·roman·roman ado

Lectures de janvier

Bilan de mes lectures – Gabrielle (12ans 7mois)

Les enquêtes d’Enola Holmes est une adaptation du roman du même nom. Enola est la sœur du célèbre Sherlock Holmes et son frère Mycroft. Sa mère a disparu et elle décide de la retrouver. J’ai lu 5 tomes sur 6.

Note : 4.5 sur 5.

Les enquêtes d’Enola Holmes, Serena Blasco, Miss Jungle!, 2015

Typos se passe dans un monde où la technologie a beaucoup avancé. Typos, c’est une équipe d’agents secrets qui aide les gens qui souhaitent publier un message contre le gouvernement. J’ai adoré ce livre qui, avec une pointe d’humour, nous montre comment la résistance peut avancer grâce à la presse.

Note : 5 sur 5.

Typos, fragment de vérité, Pierdomenico Baccalario, Flammarion, 2014

Dys sur 10 est un livre que j’ai lu pour une lecture commune (club de lecture). Dylan est un adolescent de 14 ans. Il est dyslexique, dysorthographique et dyscalculique. L’école, c’est dure pour lui car il ne veut pas que l’on sache son secret.

Note : 5 sur 5.

Dys sur 10, Delphine Pessin, Pocket junior, 2021

Moi, Simon 16 ans Homo Sapiens est un livre que j’ai beaucoup aimé. Simon Spiers est une adolescent de 16 ans. Ce que personne ne sait, excepté Martin, un de ses camarades de classes, Simon est gay. Et il compte bien s’en servir au détriment de Simon, qui, va de voir faire quelque chose pour Martin…

Note : 4.5 sur 5.

Moi, Simon 16 ans Homo Sapiens, Becky Albertalli, Hachette, 2015

******

Et vous, qu’avez-vous lu?

BD/manga·Le coin de Gaby·roman ado

Lectures de Décembre 2021

Récapitulatif de mes lectures principales – Gabrielle (12 ans 1/2)

J’ai adoré CHERUB 100 jours en enfers, qui parle d’un orphelin, James. Il se retrouve dans une base secrète où il doit faire une initiation de 100 jours, comment va-t-il s’en sortir ?

Note : 5 sur 5.

Robert Muchamore, CHERUB Missions 01: 100 jours en enfer, CASTERMAN, 2019

Moriarty est une adaptation en manga de Sherlock Holmes, mais vue par les yeux de James (Jim) Moriarty. Un peu violent, le manga regroupe tous les personnages de la série d’origine. J’ai lu trois tomes sur seize (dont onze sortis en français).

Note : 5 sur 5.

Moriarty, Ryosuke Takeuchi, Edition dark kana, 2016

J’ai bien aimé Une étude en rouge, qui parle de la première enquête de Sherlock Holmes et de son fidèle ami, John Watson. Ils doivent résoudre une enquête sur une série de meurtres.

Note : 4 sur 5.

Une étude en rouge, Sir Arthur Conan Doyle, folio junior, 2010

J’ai adoré la série Les Vigilantes car elle est très intéressante. C’est l’histoire de Anna, une orpheline élevée au Foyer, une sorte de bâtiment où sont regroupés tous les orphelins. Vers 11,12 ans ils doivent passer un test qui les assignera à une des trois classes : les Stratèges, les Vigilantes et les Corvini (les Stratèges étant les mieux classés). Anna se retrouve chez les Vigilantes et devra réussir à passer une grosse étape de l’apprentissage en surveillant une famille.

Note : 5 sur 5.

Vigilantes 1 Le Foyer, Fabien Clavel, Rageot, 2017. Vigilantes 2 La Flamme, Fabien Clavel, Rageot, 2018

Le second souffle est un de mes coups de cœur du mois. Le roman parle de deux enfants. Ulysse, un enfant asthmatique, vit dans le Centre avec d’autres enfants comme lui. Ava, est une militante pour l’écologie. Ils ne savent pas que leurs existences sont liées.

Note : 5 sur 5.

Le second souffle, Gilles Marchand et Jennifer Murzeau, édition Rageau, 2021

Un funambule sur le sable a été un coup de cœur pour moi, il parle de différence. Stradi a un violon dans la tête, un vrai violon. Il va devoir vivre avec, il lui apportera la musique et la solitude au regard des autres qui le trouvent bizarre.

Note : 5 sur 5.

Un funambule sur le sable, Gilles Marchand, Aux forges de Vulcain, 2017

***

Et vous ? Qu’avez vous lu ?

Le coin de Gaby·roman ado

Lectures de Novembre 2021

Récapitulatif de mes lectures principales (Gabrielle 12 ans 5 mois)

La figure jaunes et autres aventures de Sherlock Holmes est une recueil de trois nouvelles : La figure jaune parle d’une femme qui se rend tout les soirs chez les voisins, son mari, inquiet à l’idée qu’elle le trompe. L’interprète grec, parle d’un homme que l’on force au silence lorsqu’il interprète les paroles inquiétantes d’un jeune Grec, et (celle que j’ai lu dans un autre livre) Le pouce de l’ingénieur.

Note : 5 sur 5.

La figure jaunes et autres aventures de Sherlock Holmes, Sir Arthur Conan Doyle, Folio junior, 2009

Le pouce de l’ingénieur, une aventure de Sherlock Holmes est une nouvelles qui parle d’un ingénieur qui arrive chez John Watson avec un pouce en moins, alarmé par l’étrange histoire que lui racontera l’ingénieur, John l’amène chez son vieil ami Sherlock Holmes.

Note : 4.5 sur 5.

Le pouce de l’ingénieur une aventure de Sherlock Holmes, Sir Arthur Conan Doyle, Gallimard jeunesse,2010

Le règne des loups est la suite de King of Scars. Nikolai Lanstov se doit de réagir lorsque les fjerdans déclarent la guerre à Ravka, son identité est en jeu, est-il vraiment celui que l’on croit ?

Note : 4.5 sur 5.

King of Scars 2. Le règne des loups, Leigh Bardugo, Milan, 2021

La vague est un livre qui parle d’un professeur d’histoire qui, pour attirer l’attention de ses élèves, va leur montrer comment leur société peut encore devenir une dictature en leur proposant une mise en situation qui va prendre des proportions qu’il n’avait pas imaginé.

Note : 4.5 sur 5.

La vague, Todd Strasser, Pocket, 2009

Une fille en or est un livre, qui parle d’une jeune fille, Elizabeth Robinson (surnommée Betty) qui est repérée par un entraineur d’un club d’athlétisme. C’est le début d’une longue ascension vers les Jeux Olympiques. Ce livre est inspiré d’une histoire réelle.

Note : 4.5 sur 5.

Une fille en or, Philippe Nessman, Flammarion jeunesse, 2021

Spy family est un manga qui parle de Twilight, un espion qui doit, pour mener à bien sa mission, avoir un enfant et une femme. Il n’a quelques jours pour adopter un enfant et se marier. Sans le savoir il se retrouve avec une fille télépathe et une femme tueuse à gage.

Note : 5 sur 5.

******

Et vous, qu’avez-vous lu ?

Le coin de Gaby·roman ado

Lectures d’Octobre 2021

Ayant du mal à se poser pour écrire une chronique sur ses lectures, mais souhaitant malgré tout participer au blog, Gabrielle (12 ans 4 mois) va tenter un nouveau format de présentation. Sous forme de bilan, elle compile ses lectures (romans uniquement) et laisse une petite trace écrite. Pour ce premier jet, elle vous présente donc ses Lectures d’Octobre.

***

Félines fait parti de mes gros coups de cœur, il a été écrit par Stéphane Servant, l’auteur de Sirius que j’avais adoré aussi. J’ai commencé à lire ce livre car le résumé me plaisait. L’auteur nous transporte dans un monde fantastique avec des filles qui attrapent une « maladie » qui les couvre de poils, tels des chats ; petit à petit privées de tout, les jeunes filles furax commencent une rébellion.

Note : 4.5 sur 5.

Félines de Stéphane Servant, Rouergue, 2019.

Félicratie est un livre post-apocalyptique qui parle de deux adolescents, Yacine et Rosamonde. La fin du monde est arrivée, les aliens ont gagné et la seule arme contre eux sont les poils de chats… Ils ne sont pas sortis d’affaire. J’ai bien aimé car le côte décalé apporté par l’allergie au poils de chat apporte une originalité à ce genre de romans que je lis beaucoup.

Note : 3.5 sur 5.

Félicratie de H. Lenoir, Sarbacane, 2021

La Faucheuse fait parti de mes livres favoris du mois, c’est une dystopie (mon style de roman préféré). C’est l’histoire de deux ados qui ne se connaissaient pas jusqu’à ce qu’on leur propose de devenir apprenti faucheur. Ils sont menés dans un mystère sur la disparition d’un faucheur, ainsi commence enquête, compétition et un autre aspect de la mort.

Note : 5 sur 5.

La Faucheuse, Neal Shusterman, PKJ, 2017

Les étincelles invisibles est l’histoire d’une jeune fille autiste qui apprend le sort que l’on réservait aux sorcières au Moyen-Âge. Elle voudra donc rendre hommage à celles qui ont péri à cause des préjugées.

Note : 5 sur 5.

Les étincelles invisible, Elle Mcnicoll, Ecole des loisirs Médium, 2021

King of Scars est la suite de la saga Grisha et Six of Crows. Ce premier tome explique comment Nikolai, nouveau roi du royaume de Ravka, va reconstruire un pays qui a vécu sous le règne du Darkling.

Note : 4.5 sur 5.

King of Scars, Leigh Bardugo, Milan, 2019

Et ils meurent tout les deux à la fin est un livre qui parle d’un autre aspect de la mort. Les hommes sont appelés par une entreprise nommée Death-Cast qui choisit des gens qui devront mourir dans la journée qui suit. Les deux héros vont se rencontrer sur l’application Dernier Amis et il vont vivre des aventures incroyables même si ils en connaissent la fin.

Note : 4.5 sur 5.

Et ils meurent tout les deux à la fin, Adam Silvera, Robert Laffont, 2018

***

Et vous qu’avez-vous lu ?

Le coin de Gaby·roman jeunesse

Y a pas de héros dans ma famille ! (2017)

Auteure: Jo Witek

Editeur: Actes Sud Junior

Pages: 144

Maurice, Mo pour sa famille, vit dans deux mondes: le monde sage de l’école avec les « merci » et les « s’il vous plaît », le monde de la maison où on se casse pas la tête niveau langage. Quand Hippolyte Castant emmène Mo chez lui, Maurice se rend compte de la différence entre leurs deux familles et que peut-être chez lui la vie n’est pas tout à fait comme chez les autres. Chez Hippolyte, on parle comme à l’école, et surtout, il y a un mur de photos des héros de la famille. Mo se met donc en quête d’indices pour trouver les héros de sa famille.

J’ai bien aimé ce roman qui met en avant que le plus important n’est pas d’avoir des héros dans sa famille mais des gens qui ont du cœur et qui restent dans le cœur de ceux qui les ont connus et aimés. C’est drôle et émouvant.


L’avis de Linda

Maurice est un élève brillant qui évolue dans deux mondes. Il y a le monde de l’école où tout est calme, poli et bien rangé, et celui de la maison où il y a toujours du bruit, la télévision en toile de fond, le langage grossier et les crêpes de sa maman. Ces deux mondes sont différents mais pour Maurice, cela est une norme. Jusqu’à ce qu’à ce jour où son meilleur copain, Hippolyte, vient chez lui pour travailler à un exposé. Sitôt arrivés, sa maman et lui font demi-tour et invite Maurice à aller travailler à la bibliothèque pour finir chez eux. Le monde bien organisé de Maurice s’écroule. Il se rend compte que pour certains enfants, le monde calme et rangé de l’école est la continuité de ce qu’ils ont à la maison. Sans parler du fait que chez Hippolyte, il y a ce mur couvert de photos des héros de la famille. Maurice se lance alors à la recherche des héros de sa famille qui va l’emmener dans le passé entre la Pologne et la Bretagne.

Après Une photo de vacances, je ne pouvais que découvrir d’autres titres de Jo Witek dont le style drôle et frais m’a séduite. On retrouve le même style dans ce titre même s’il faut s’accrocher niveau vocabulaire lorsque Maurice est avec sa famille. Le niveau vole assez bas et les grossièretés sont nombreuses, ça pique les yeux et écorche les oreilles. Pourtant, le personnage de Maurice est terriblement attachant et je me suis rapidement mise à croire avec lui qu’il ne pouvait pas ne pas y avoir de héros dans sa famille.

En partant des vieux albums de familles, le petit garçon va entraîner toute sa famille sur les traces de leurs ancêtres dans une quête d’identité passionnante qui fera grandir le héros tout en lui faisant comprendre que les actes héroïques ne se mesurent pas qu’en récompenses reçues. Accompagné dans son cheminement par des parents attentionnés et des frères et sœurs investis, le voyage aboutira dans la Bretagne natale de sa mère. Ce voyage lui fera comprendre combien l’amour de ses proches est plus important à son bonheur que tous les héros du monde.

Y a pas de héros dans ma famille est une lecture drôle et touchante dont on ressort aussi grandi que le héros.

***

Avant, Maurice Dambek et Mo s’entendaient super bien. Avant, j’étais heureux, ma vie gambadait légèrement entre le monde de l’école et celui de la maison. A l’école : on se tient bien, on parle comme dans les livres, on entend une mouche voler et il ne faut jamais oublier les « Merci » et les « S’il vous plaît ». A la maison, ça parle fort, ça hurle du dedans et du dehors, ça dit des gros mots. Mais voilà, Hippolyte Castant s’est pointé et tout s’est effondré. Tout à coup, mes deux vies ne se sont plus mélangées. Mo et Maurice Dambek ne pouvaient plus se saquer. Et vu que les deux c’est moi, c’était horrible.

ebook·Le coin de Gaby·roman ado·roman young adult

Sirius (2017)

Auteur: Stephane Servant

Editeur: Rouergue

Collection: épik

Pages: 474

Avril est une jeune fille qui vit avec un petit garçon nommé Kid. Ensemble, et tant bien que mal, ils vivent dans une cabane dans l’Arbre, un grand chêne. Chaque mois, quand leurs réserves sont au plus bas, ils vont jusqu’à la Capsule, une grande boîte qui contient des provisions. Mais, cette fois-ci, Avril est confrontée à son passé ; un ancien ami, Darius, lui court après pour que leurs ancien gang, les Etoiles Noirs, soient de nouveaux réunis. Elle décident donc de partir avec Kid, quand ils font une rencontre inattendue, Sirius, un cochon noir que Kid prend pour son ancien chien. A contre cœur, Avril décide d’emener le cochon avec eux dans leurs voyage vers la Montagne.

Post-apocalyptique, road-trip, roman de sience-fiction, il tout ce qu’il faut pour me plaire. J’ai beaucoup aimé l’histoire car on peut suivre l’évolution du voyage des deux enfants. On peut voir le côté animal de Kid remonter petit à petit, son langage devient de plus en plus primaire. Réécriture moderne du mythe biblique l’Arche de Noé, Sirius est un roman écologique.

L’avis de maman.

***

Alors que le monde se meurt, Avril, une jeune fille, tente tant bien que mal d’élever Kid. Entre leurs expéditions pour trouver de la nourriture et les leçons données au petit garçon, le temps s’écoule doucement… jusqu’au jour où le mystérieux passé d’Avril les jette brutalement sur la route. Il leur faut maintenant survivre sur une terre stérile pleine de dangers.

Le coin de Gaby·roman jeunesse

La Dernière Abeille (2020)

La Dernière Abeille de Bren MacDibble, Hélium, 2020

Pivoine vit à la campagne avec son grand-père et sa sœur Magnolia. Elle veut devenir une abeille, travail à la ferme durant lequel les enfants doivent monter aux arbres avec des plumeaux pour polliniser les plantes, dès que possible. Sauf que sa mère va l’en empêcher en l’emmenant en ville servir des Urbains.

Si les abeilles venaient à disparaître, l’auteur envisage un futur possible si l’homme pollinisait à la main. Gros coup de cœur pour ce livre dont l’histoire m’a fait chavirer avec tous ses rebondissements arrosés d’un soupçon d’amitié.

J’ai découvert ce livre durant le « Gang des Dévoreurs« , club de lectures de la médiathèque La Corderie à Marc-en-Baroeul, que l’animatrice nous l’a conseillé.

***

Moi, c’est Pivoine. Avant, je vivais à la ferme avec papy et ma sœur Mags. Je suis pas une fainéante, comme les autres Urbains, là ; j’ai pas peur de me salir les mains. Mais maman a décidé que je devais la rejoindre en ville pour travailler avec elle chez les Pasquale. Heureusement, il y a Esméralda. Esméralda, c’est une fleur délicate, elle a peur de tout. Mais c’est aussi mon amie, et je lui ai promis de lui donner un peu de mon courage si elle m’aidait à m’enfuir.
Pour retourner dans ma ferme et devenir la meilleure des abeilles.

Dans un monde où les abeilles ont disparu et où les enfants pollinisent les fleurs à la main, s’élève la voix pleine d’espoir d’une héroïne aussi piquante qu’attachante.