roman

L’héritage d’Anne – Une fable sur le climat et l’environnement (2003/2016)

Anna – En fabel om klodens klima og miljø

Auteur : Jostein Gaarder

Traductrice: Céline Romand-Monnier

Editeur : Points

Pages : 184

Anna a seize ans et vit en Norvège. La nuit, dans ses rêves, elle est Nova, une autre adolescente de seize ans dont Anna comprend qu’elle est son arrière-petite-fille. Car Nova vit en 2082 dans une Norvège qui ne ressemble plus à celle d’Anna. Les paysages sont transformés par le réchauffement climatique, et il n’y pas rare d’y croiser de longues caravanes menées par des dromadaires. L’Afrique s’est transformé en un immense désert et, comme la majorité de la population de l’hémisphère sud, les peuples de la péninsule arabique sont devenus des réfugiés climatiques.

Anna et Nova sont toutes deux très conscientes des changements causés par le réchauffement climatique mais là où Nova est prisonnière d’un héritage qu’elle n’a pas voulu recevoir, Anna sait qu’il n’est pas encore trop tard pour agir. Soutenue par Jonas, son petit-ami, et encouragée par Benjamin, un thérapeute devenu un ami, elle décide de créer un mouvement écologique dans son lycée pour sensibiliser et interroger la conscience collective sur ce vaste sujet.

Le voyage temporel d’Anna questionne notre rapport à la vie dans ce qu’elle a d’intemporelle. Nous sommes devenus autocentrés et égoïstes, désirant toujours plus et créant une société à notre image, une société consumériste. Lorsqu’Anna découvre le monde de Nova, elle comprend que nous devons changer pour donner une chance aux futures générations. Sa réflexion remet en question notre façon horizontale de penser la vie et le temps, réduisant ainsi l’échelle à notre propre existence. Elle nous pousse à redéfinir le temps de façon verticale pour y inclure les générations futures qui habiteront la même planète et devront faire avec ce qu’on leur a laissé.

L’héritage d’Anna est avant tout une fable écologique dans laquelle l’auteur nous invite à réfléchir à notre impact sur la planète et les conséquences qui en découleront à plus ou moins long terme. Mais c’est aussi une histoire d’héritage qui interroge sur la frontière entre le rêve et la réalité au travers d’un bijou mystérieux que les femmes de la famille se lèguent depuis plusieurs générations, un bijou qui renvoie au mythe d’Aladin et les Contes des Mille et une nuits.

Anna, jeune Norvégienne d’aujourd’hui, est préoccupée par la préservation de la nature. A travers d’étranges rêves très réalistes, elle peut communiquer avec son arrière-petite-fille. Cette dernière, vivant presque un siècle plus tard, l’alerte sur l’état dramatique de la planète. Anna veut alors trouver le moyen d’influencer le présent pour garantir à ses descendants un avenir meilleur et plus vert.