Bilan·Le coin de Gaby

Lectures de Mai

Petit changement par ici. Gabrielle n’ayant plus envie de gérer la mise en page de son bilan, m’a demandé de prendre le relais et de faire comme pour sa sœur, une compilation de ses lectures. Il y aura parfois un petit mot de sa part. Voici donc la nouvelle formule de son bilan pour lequel j’ai occulté le Cycle V de La Guerre des Clans...

Bilan de Mai – Gabrielle (12ans 11mois)

***

Silent Boy de Gaël Aymon, Nathan (COURT TOUJOURS), 2020.

Silent boy… Celui qui la ramène pas mais qu’il faut pas chercher. Qu’est-ce que j’ai d’autre comme choix ? Tu t’intègres ou t’es mort. Anton est interne dans un lycée difficile. Sa seule bouffée d’oxygène: ses discussions sur un forum en ligne, caché derrière l’avatar de Silent boy. Car dans la vraie vie, Anton ne donne jamais son avis, ne prend jamais parti. Jusqu’à sa rencontre avec Nathan…

Son avis : « Silent boy fait parti de mes coup de cœur du moi. Il parle du harcèlement scolaire. Le livre est émouvant et puissant. »

Note : 5 sur 5.

Son héroïne de Séverine Vidal, Nathan (COURT TOUJOURS), 2020.

Rosalie pense à Jessica. Cette fille a besoin d’elle. Le destin les a mises sur le même chemin, dans le même tram, justement pour que Rosalie la sauve. Jess a besoin d’elle, elle le sait. Puisqu’elle l’a sauvée une fois, elle devra la sauver toujours. C’est sa mission. Rosalie vient en aide à Jessica, agressée dans le tram. Elle la raccompagne chez elle, revient le lendemain demander des nouvelles, s’accroche. Petit à petit, la vie de Jessica vire au cauchemar…

Note : 5 sur 5.

La petite maison dans la prairie de Laura Ingallas Wilder, Flammarion jeunesse, 2011.

Texte intégral de la célèbre autobiographie où Laura Ingalls Wilder raconte sa jeunesse qui se déroula dans l’Ouest américain des années 1870-1890. L’auteur connut pendant toute son enfance les pérégrinations propres aux familles de pionniers. D’abord installée dans les régions boisées du Wisconsin, la famille Ingalls voyage en chariot bâché en direction de l’Ouest, à travers les Etats du Wisconsin, du Kansas, du Minnesota et du Dakota. Par la bouche de Laura petite fille, c’est toute la vie des pionniers que nous découvrons. Nous partageons leurs difficultés matérielles mais aussi les joies…

Note : 4.5 sur 5.

Voleuse de Lucie Bryon, Sarbacane (BD), 2022.

Mais qu’est-ce qui s’est passé hier soir ? Ella, lycéenne rebelle, brunette et pétillante a beau se remuer ses méninges imbibées d’alcool, c’est le blackout : impossible de se souvenir de la fête d’hier soir dans l’énorme villa d’un mystérieux inconnu, ni pourquoi elle s’est réveillée dans son lit entourée d’objets visiblement coûteux qui ne lui appartiennent pas. C’est ce moment que choisit Madeleine – oui, la douce et énigmatique Madeleine sur laquelle Ella bulle, bave et fantasme sans avoir jamais osé lui parler -, pour sonner à la porte et lui déclamer sa flamme. Ella n’en revient pas de bonheur. Jusqu’au moment où Maddy lui raconte que, la veille au soir, elle s’est faite cambrioler à la fête… qu’elle avait organisée chez ses parents ! Oups…

Note : 5 sur 5.

Frieren, tomes 1 et 2de Kanehito Yamada & Tsukasa Abe, Kioon éditions, 2022.

Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d’efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale… Difficile à imaginer après tant d’aventures en commun ! Frieren, elle, ne semble guère touchée par la séparation. Pour la magicienne à la longévité exceptionnelle, une décennie ne pèse pas lourd. Elle reprend la route en solo et promet de retrouver ses camarades un demi-siècle plus tard. Elle tient parole… mais ces retrouvailles sont aussi les derniers instants passés avec Himmel, devenu un vieillard qui s’éteint paisiblement sous ses yeux. Frieren est sous le choc… La vie des humains est si courte ! L’elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine… Son nouvel objectif : s’initier aux arcanes du cœur !

Note : 3.5 sur 5.

Malgré tout de Jordi Lafebre, Dargaud, 2020.

C’est l’histoire d’un amour à rebours. Une passion platonique mais éternelle entre deux êtres. D’un côté, il y a Ana. Sexagénaire charismatique, ancienne maire tout juste retraitée, mariée et maman. Une battante au grand cœur qui impose le respect. De l’autre, il y a Zeno. Célibataire endurci, libraire proche de la retraite et doctorant en physique qui aura mis quarante ans pour terminer sa thèse. Un esprit libre et voyageur, aussi séduisant que mystérieux. Au fil des années, ils ont tissé ensemble un amour impossible et intarissable. Tout en égrainant les excuses…

Note : 5 sur 5.

***

Lecture en cours

Un si petit oiseau de Marie Pavlenko, Flammarion, 2019.

4 commentaires sur “Lectures de Mai

    1. Elle a mis du temps à le lire, pas son genre de prédilection… C’est une copine qui lui a demandé de le lire et en contrepartie celle-ci lisait « Anne Shirley ». Mais ça a mieux fonctionné pour la copine que pour Gabrielle 😀

Répondre à ladythat Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s