Uncategorized

Mina (2022)

Auteur/Illustrateur : Matthew Forsythe

Editeur : Little Urban

Collection : ALBUMS

Pages : 64

Mina est une petite souris casanière qui n’aime rien tant que ses livres. La pauvre a cependant fort à faire avec un père aventurier qui ramène toujours des choses surprenantes à la maison. Il atteint des sommets de bêtises lorsqu’il fait entrer un soi-disant écureuil dans leur nid. Bien sûr le lecteur s’aperçoit immédiatement que le dit animal n’est pas un rongeur mais un bon gros matou. Celui-ci, avec son regard dérangeant, se fait pourtant discret et ne cherche pas à s’imposer. La tension monte cependant au fil des pages pour atteindre son paroxysme lorsque le papa souris amène d’autres félins pour remonter le moral du premier. Il faudra attendre la chute et l’arrivée d’un ancien colocataire pour détendre l’atmosphère et faire retomber la pression.

Je dois reconnaître avoir été séduite par la couverture qui mise sur un paysage végétalisé aux couleurs chaudes et douces. Il ne m’a pas fallu longtemps avant de craquer pour cette adorable petite souris et l’univers plein de fantaisie de Matthew Forsythe. Car de la fantaisie il y en a autant dans l’histoire que dans les personnages. L’auteur s’amuse clairement avec son lecteur en utilisant un jeu de dupes compréhensible de tous, même par le petit lecteur. La mise en scène est un élément essentiel de cet album drôle et tendre dont le comique de situation fait rire à tout âge.

Mais je dois bien avouer que ce qui me plait le plus, c’est la poésie des illustrations et leurs couleurs chaudes comme un soleil d’été. Même si j’ai beaucoup rit au comique de situation, c’est aussi et surtout le comique de mots qui m’a le plus amusé. Dans tous les cas, Mina séduit le lecteur par sa fantaisie et son humour universel.

Je vous invite à lire les avis d’Isabelle et de Tachan.

Mina vivait dans son petit monde. Rien ne venait jamais la perturber. Rien ? La vie réserve parfois bien des surprises…

4 réflexions au sujet de « Mina (2022) »

  1. « Mina est une petite souris casanière qui n’aime rien tant que ses livres » Je ne suis pas une souris, mais j’arrive déjà à m’identifier 🙂
    L’idée de départ est très drôle et j’aime beaucoup les illustrations.

  2. Merci pour le lien !
    Je dois aussi dire que comme toi ce sont surtout les illustrations, leur colorisation et leur patchwork qui m’a séduit même si je me suis également beaucoup amusée ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s