roman ado

Steam Sailors, tome 3. Le Passeur d’âmes (2021)

Auteure : Ellie S. Green

Illustrateur : VADERETRO

Editeur : Gulf Stream

Collection : 13+

Pages: 352

Je l’attendais avec impatience ! Le troisième et dernier volume de la série d’aventures steam punk d’Ellie S. Green est largement à la hauteur de mes espérances. A l’image des précédentes, la couverture réalisée par le studio VADERETRO est de toute beauté et nous invite à plonger dans les profondeurs du Tartare pour lever le voile sur les mystères qu’il reste à percer.

Dernière étape du voyage des pirates de l’air, le Tartare regorge de magie originelle. Le lieu se divise en plusieurs arches abritant des dangers contre lesquels les pirates devront faire preuve de ressources pour avancer dans leur quête du Passeur d’âmes, ce vaisseau fantôme qui tient autant du mythe que de le réalité fantastique dans laquelle les personnages évoluent. S’il gagne des compagnons de route choisis ou inattendus, l’équipage de l’Héliotrope va au devant de dangers tels que les pertes seront importantes et devra laisser les ennemis de toujours devenir des alliés pour donner une chance à Prudence et les Alchimistes de sauver leur monde. Pirates et Régaliens découvriront aussi que l’espoir nait souvent dans l’adversité et qu’il suffit d’une simple main tendue pour affronter l’adversité.

Le Passeur d’âmes est un troisième volume palpitant, riche en magie, aventures et péripéties. S’il est dommage que les combats s’achèvent parfois dans la facilité, ils n’en manquent pas moins de dynamisme. L’écriture d’Ellie S. Green est très visuelle et nous entraîne dans un univers qui regorge de surprises et d’effets fantastiques. Le Passeur d’âmes et son capitaine rappellent la légende du Flying Dutchman, ce vaisseau fantôme hollandais, rendu célèbre par la trilogie cinématographique de Gore Verbinski, Pirates des Caraïbes. Pourtant l’auteure nous livre ici une interprétation très personnelle et unique du mythe dont les origines restent mystérieuses. On ressent tout l’amour de la piraterie de l’auteure qui signe ici un hymne aux pirates et à la liberté.

Steam Sailors est une série coup de que je recommande à tous les amateurs d’histoires de pirates, de magie et d’aventures.

De sombres nouvelles du monde extérieur sont parvenues jusqu’à la Cité Impossible, refuge de L’Héliotrope et de son équipage. La Désolation annoncée est en marche. C’est donc désormais un enseignement accéléré que suivent Prudence, Hilisbeth et Guifred auprès d’Ozymandias. Ce dernier révèle qu’il leur faut se rendre au Tartare, berceau de la magie originelle, s’ils veulent être de taille pour affronter le chaos à venir. Une nouvelle mission se dessine donc pour les trois apprentis alchimistes : mettre la main sur la carte du Passeur d’âmes, seul moyen de parvenir jusqu’à ce lieu légendaire. Pendant ce temps, l’ancien commandant de la flotte royale et ennemi juré des pirates, désormais allié au Bas-Monde, a formé une immense armée volante dans l’intention de prendre le pouvoir du ciel…

5 réflexions au sujet de « Steam Sailors, tome 3. Le Passeur d’âmes (2021) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s