BD/manga

Running Girl – Ma course pour les Paralympiques (2019/2020)

Rin a perdu une partie de jambe droite suite à un sarcome osseux. A tout juste seize ans, la jeune fille peine à retrouver une vie normale. Alors qu’elle va faire contrôler sa prothèse, elle rencontre un groupe de coureurs handisports qui portent un type de prothèses très différentes de la sienne : une lame de sportif fabriquée en carbone. Intriguée et intéressée, l’adolescente se lance dans la course, reprenant goût à la vie et retrouvant peu à peu des facultés qu’elle pensait perdues à jamais. Son nouvel objectif est de participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo.

Running Girl est un manga sur le sport au sens premier du terme mais qui tire son épingle du jeu en proposant un regard sur l’handisport. Les mangas pour fille sur le handicap et la maladie sont de plus en plus courants mais ont souvent tendance à tirer sur la corde sensible en abordant les difficultés d’intégration et de vie des personnages, voir à sortir la carte romance. Si les yeux larmoyants restent très présents, l’histoire a le mérite de s’intéresser aux particularités de la pratique d’un sport lorsque l’on est en situation de handicap. Les différents sportifs débordent d’énergie et sont plein d’une joie de vivre qui fait plaisir à voir.

Rin est une héroïne qui porte l’espoir de son équipe en plus du sien. En découvrant la course, elle se prend en main et trouve la force d’avancer un pas après l’autre pour redonner du sens à sa vie. La mangaka a pris le temps de s’informer auprès de spécialistes pour créer un récit fidèle à la réalité. Elle va au-delà de la simple narration et expliquant le challenge des concepteurs à fournir aux athlètes des lames de qualité qui se substituent à la jambe, les difficultés pour le sportif de l’utiliser, sans oublier l’investissement financier que cela représente quand aucune prise en charge n’existe pour ces lames considérées comme un équipement.

Running Girl est une courte série en trois volume qui permet de découvrir un univers méconnue avec un regard bienveillant et optimiste. La mangaka ne cherche pas à tirer les larmes mais à montrer qu’on peut vivre heureux et faire du sport même quand on a perdu un membre.

Je vous invite à lire les avis très complets de Tachan et de MaLecturothèque.

Une nouvelle héroïne avance sur la ligne de départ !

Rin, suite à un sarcome osseux, a dû être amputée d’une partie de sa jambe droite. Depuis, la lycéenne a bien du mal à retrouver goût à la vie. Mais grâce à sa découverte des lames, des prothèses adaptées aux sportifs, la jeune fille va se fixer un nouvel objectif : participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo!

2 réflexions au sujet de « Running Girl – Ma course pour les Paralympiques (2019/2020) »

  1. Du coup, j’ai envie de relire « Running Girl » ! C’est vrai que la mangaka ne cherche jamais à nous tirer les larmes et c’est l’une des raisons pour lesquelles j’apprécie ce manga, en plus du dessin qui m’a plu, des personnages et de l’histoire ^^
    Merci pour le lien 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s