Le coin de Gaby·roman ado

Akata Witch & Akata Warrior (2011 & 2017)

Nnedi Okorafor, l’Ecole des loisirs, 2020

J’ai beaucoup aimé Akata Witch et Akata Warrior pour l’univers de fantasy qui plane dans la livre. Akata n’est pas le vrai nom de l’héroïne, son vrai nom est Sunny Nwasue. Akata veut dire « animal de la brousse »; au Nigeria, c’est une insulte quand on l’emploie sur une personne.

Dans Akata Witch, l’auteure met en avant le fait que l’héroïne est albinos. Elle aime beaucoup le foot. Quand elle fera la rencontre de Chichi, elle apprendra qu’elle est une leopard, c’est-à-dire qu’elle possède des pouvoirs appelés juju. Elle apprend aussi qu’elle partage son esprit avec une divinité appeler Anyanwu et qu’un grand destin l’attend. Elle va devoir affronter un pratiqueur de rituel, Black Hat Otokoto.

Dans Akata Warrior cela fait un an que Sunny est devenue une leopard. Elle va devoir affronter le terrible Ekwensu, une mascarade qui symbolise la destruction et la fin du monde.

***

Akata Witch : Mon nom est Sunny Nwazue et je perturbe les gens. Je suis Nigériane de sang, Américaine de naissance et albinos de peau. Être albinos fait du soleil mon ennemi. C’est pour ça que je n’ai jamais pu jouer au foot, alors que je suis douée. Je ne pouvais le faire que la nuit. Bien sûr, tout ça, c’était avant cette fameuse après-midi avec Chichi et Orlu, quand tout a changé. Maintenant que je regarde en arrière, je vois bien qu’il y avait eu des signes avant-coureurs. Rien n’aurait pourtant pu me préparer à ma véritable nature de Léopard. Être un Léopard, c’est posséder d’immenses pouvoirs. Si j’avais su en les acceptant qu’il me faudrait sauver le monde, j’y aurais peut-être réfléchi à deux fois. Mais, ce que j’ignorais alors, c’est que je ne pouvais pas empêcher mon destin de s’accomplir.

Akata Warrior: Mon nom est Sunny Nwazue, et ceci est mon histoire. Je suis nigériane de sang, américaine de naissance et albinos de peau. Il y a tout juste un an, j’ai sauvé le monde de sa destruction. Depuis, je mène une double vie : collégienne le jour, agent libre de la société des Léopards le soir et le week-end. En rentrant vivre au Nigeria, je savais que ma vie allait changer du tout au tout. Je n’aurais pourtant jamais pu imaginer ce que j’ai entraperçu dans la flamme d’une bougie : de violents incendies, des océans en ébullition, des gratte-ciel effondrés, des terres éventrées, des morts et des mourants par milliers. J’ignorais alors que cet événement était lié à mon destin. J’ignorais surtout qu’il me confronterait à un mal plus ancien que le verbe, que l’univers lui-même ou que le commencement absolu…

2 réflexions au sujet de « Akata Witch & Akata Warrior (2011 & 2017) »

  1. Une autrice que j’ai beaucoup aimé dans son versant adultes, il faudrait apparemment que je lise aussi ce qu’elle fait en jeunesse parce que ça a l’air vraiment chouette !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s