Lecture commune·roman ado

La Passe-Miroir, tome 1. Les Fiancés de l’hiver

Auteure: Christelle Dabos

Editeur:  Gallimard

Collection:  Pôle Fiction

Pages: 608

Sur Anima, Ophélie se dissimule derrière ses lunettes, un look démodé au fin fond d’un musée. Elle refuse les prétendants et préfère passer du temps avec son grand oncle qui s’occupe des archives de leur vaste famille. Quand son mariage est organisé avec un étranger habitant le Pôle, Ophélie espère pouvoir le faire annuler. Mais les Doyennes ont parlé et la voilà contrainte de quitter ce qu’elle a toujours connu pour la Citadelle, cette cité du Pôle où se jouent de bien cruels jeux de pouvoir.

Christelle Dabos signe un premier roman incroyablement riche dans sa construction et sa narration. Les idées pertinentes foisonnent, pleines d’originalité et de bon sens. Elle nous invite dans un monde divisé en arches sur lesquels la vie diffère selon l’Esprit de Famille qui en est à la tête. Alors que sur Anima, Ophélie a grandi dans un monde d’égalité et de fraternité, elle découvre qu’au Pôle, les habitants sont répartis en castes et que chaque famille rivalise avec les autres pour asseoir son pouvoir. Et les pouvoirs sont justement une partie intégrante de l’histoire. Pouvoirs, magie, sorcellerie, Christelle Dabos met entre les mains de ses personnages des armes aussi divers qu’utiles… mais tous ne sont pas utilisés à bon escient et Ophélie ne tarde pas à l’apprendre. Jamais héroïne ne fut plus malmenée que cette jeune fille qui fait preuve d’un courage et d’une résilience incroyables.

A la Citacielle plus que nulle part ailleurs, les apparences sont d’une importance capitale et l’auteure utilise brillamment ce jeu de façade pour créer des illusions et auréoler ses personnages de mystères. Tout comme Ophélie, le lecteur est bien en peine de savoir en qui placer sa confiance. Thorn est-il aussi sombre qu’il en a l’air? Archibald est-il aussi honnête qu’il le dit? Bérénilde en tout cas ne dissimule pas à Ophélie que sous ses dehors angéliques elle cache une âme capable du pire pour protéger ses intérêts. Heureusement que la tante Roseline l’accompagne depuis Anima; sa présence l’aide à tenir bon et à se sentir moins seule. Les personnages secondaires sont nombreux et viennent enrichir la trame du récit que se révèle rapidement plus complexe qu’il n’y paraît. Entre enjeux sociétales et écologiques, Ophélie a fort à faire pour survivre à l’hostilité d’un monde auquel rien ne l’avait préparé.

Lecture Commune à Isabelle, Pépita et Livresd’avril.

***

Sous ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers: elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons, la jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citadelle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

CHALLENGE PAVES 2020

5 réflexions au sujet de « La Passe-Miroir, tome 1. Les Fiancés de l’hiver »

  1. Je n’ai lu que ce premier tome à sa sortie et je n’ai poursuivis… pourtant j’ai adoré mais je pense que j’en ai beaucoup trop entendu parler pour lire la suite maintenant.

    1. j’ai attendu pour le lire car on en parlait trop. Et ensuite je me suis tenue à distance des critiques pour éviter tout spoiler. Je suis donc enchantée de ma découverte. J’imagine qu’en travaillant dans une librairie c’est plus compliqué pour toi de ne pas en entendre parler 😀

Répondre à topobiblioteca Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s