roman ado·roman jeunesse

Magic Charly, tome 1. L’apprenti

 

Auteure: Audrey Alwett

Illustrateur: Stan Manoukian

Editeur: Gallimard Jeunesse

Pages: 415

 

Charly est un garçon en apparence tout ce qu’il y a de plus ordinaire mais qui cache, enfouis sous une couche d’émotions refoulées et un brin de culpabilité, des pouvoirs magiques surprenants. Pour venir en aide à sa grand-mère amnésique, il va devoir laisser s’exprimer ses talents et apprendre à compter sur lui-même. Accompagné de son animalier, le chat Mandrin, et de sa camarade de classe Sapotille, il commence son apprentissage de magicier et découvre un monde aussi fantastique que fascinant.

Si la qualité n’est pas toujours de mise, on ne peut éviter la multitude de livres parlant de magie et de sorcier lorsqu’on se ballade dans les rayons jeunesses des librairies. Avec Magic Charly, Audrey Alwett réussit brillamment cette plongée dans l’univers fantastique des sorciers et magiciens en tout genre; elle y développe un monde merveilleux et un vocabulaire qui lui est propre. L’ambiance générale et l’apprentissage de Charly ne sont pas sans rappeler Harry Potter, sans pour autant s’attarder sur cet univers, l’auteure ayant clairement réussit à s’émanciper de ce monstre de la littérature jeunesse sans pour autant en renier l’inspiration qu’elle y a trouvé.

Avec un soin particulier donné à la création de ses personnages, l’auteure signe un premier volume délicieusement captivant. Le lecteur découvre son univers en même temps que le héros, les détails sont légions et enrichissent la lecture au même titre que le récit, intelligent et dynamique. L’humour est très présent sans pour autant être lourd, au contraire il vient alléger des thématiques plus sombres, la mort et le souvenir, la mémoire, qui sont placés au cœur de l’histoire. De beignets de prédictions aux madeleines de réconfort, en passant par les tartes-chercheuses, Magic Charly réunit tous les ingrédients réunis pour en faire un roman de qualité: originalité, humour, émotions et qualité d’écriture.

Outre l’univers fantastique, c’est le parallèle fait avec notre monde réel qui est intéressant. Quand la grand-mère de Charly lui revient sans sa mémoire, on ne peux que penser à la douleur ressentie quand un être cher oublie peu à peu tout du monde qui l’entoure et des gens qu’il aime; la maladie d’Alzheimer est une souffrance pour tous… Magic Charly est le récit initiatique d’un apprenti magicier, mais c’est aussi et surtout, une histoire de famille pleine d’amour et d’amitié, une histoire de sacrifice, de vie et de mort!

Lecture coup de cœur, que j’ai lu pour moi-même (pour une fois) et que mes filles (10 ans) ont lu chacune du leur avec un plaisir énorme. A recommander à tous les lecteurs.

Je vous invite également à lire l’avis d’Isabelle sur son blog 😉

On peut avoir un chat doué de capacités hors du commun et tout ignorer de l’existence des magiciers. C’est le cas de Charly Vernier, jusqu’à ce qu’il découvre que sa grand-mère pourrait être un membre éminent de cette société. Mais elle court un grave danger. S’il veut la sauver – et se sauver lui-même -, Charly n’a pas le choix, il lui faut devenir apprenti magicier.

Une réflexion au sujet de « Magic Charly, tome 1. L’apprenti »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s