roman

Le Trône de Fer – L’intégrale, tome 5

Song of Ice and Fire, book 5: A Dance with Dragons

 

Auteur: George R.R. Martin

Traducteur: Jean Sola

Editeur: J’ai Lu

Pages: 1196

 

Et voilà, après trois mois de lecture intense, j’achève la lecture du cinquième volume de la saga du Trône de Fer. Un cinquième volume qui m’a donné plus de mal, je dois le dire, du moins sur le premier tiers. Bien qu’extrêmement intéressant, riche et fluide, l’histoire met beaucoup de temps à se mettre en place, l’auteur se fait plaisir dans des descriptions longues et pas toujours très intéressantes. Pourtant, cela fait aussi la force de la série et permet de mieux comprendre les personnages dont les divers personnalités sont multiples et travaillées dans toute leur complexité.

Comme pour les volumes précédents, George R.R. Martin prend le temps de poser son histoire dans une succession de chapitres interminables pour finalement accélérer les choses dans la dernière partie de son roman qui apporte des réponses mais soulève d’avantage encore de questions. Je ne tenterai pas de faire un résumé, il y a beaucoup à dire. Mais j’ai pris beaucoup de plaisir à la lecture des chapitres de personnages que j’adore: Arya, Davos, Jon ou Jaime sans pour autant rester en retrait sur des personnages que je déteste tels que les Bolton, que l’on découvre un peu plus encore au travers de Theon Greyjoy, renommé Schlingue. Si la froideur du père en glace plus d’un, la folie du fils ne peut laisser de marbre. Il tire plaisir dans la souffrance des autres, son absence complète d’empathie en fait l’un des méchants les plus horribles de la littérature. Alors que Cersei est l’un des personnages féminins les plus détestables de la série, on arrive presque à la prendre en pitié quand elle devient victime de ses propres choix et erreurs commises sans une once de remord ou de culpabilité, il est impossible de compatir envers Ramsay. L’auteur captive le lecteur par son habilité à rendre intéressant le parcours de tout ses personnages, qu’ils soient bons ou mauvais. On ne peut qu’attendre que les fils se recoupent et que les rencontres viennent débarrasser l’histoire des plus vils. Brillant! On notera pourtant la mort de personnages principaux intéressants, qui avaient pourtant du potentiel pour faire avancer l’histoire. Une seule chose reste sûre: l’hiver est là.

A ce stade, il n’est plus la peine de chercher à faire du lien avec la série TV, les showrunners ont choisi un chemin complètement différent et ultra simplifié d’un scénario incroyablement riche et complexe. On peut se demander si le final aura des similitudes ou non, l’auteur affirmant qu’il a des idées bien précises pour finir son histoire et qu’il ne se laissera pas influencer par les fans pour la conclure ou faire évoluer tel personnage ou tel autre. Aujourd’hui, il ne nous reste qu’à attendre qu’il achève l’écriture du sixième volet qu’il espère publier en 2020, on croise les doigts!

 

Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver: par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le Trône de Fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s’en sortiront indemnes…

2 réflexions au sujet de « Le Trône de Fer – L’intégrale, tome 5 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s