Lecture à voix haute·roman jeunesse

Lucile Finemouche & Le Balafré, tome 1. La Dimension Chronogyre

Auteures: Juliette Vallery et Annabelle Fati

Illustrateur: Yomgui Dumont

Éditeur: Actes Sud junior

Collection: Aventure Ado

Pages: 142

Lorsque le dernier manuscrit de la célèbre Agatha Holmes disparaît mystérieusement, c’est Lucile Finemouche et son associé Le Balafré qui sont chargés d’enquêter. Les deux détectives se retrouvent bientôt plongé au cœur d’une histoire fantastique faite de complot entre familles ennemies et d’objets magiques pouvant bouleverser l’espace-temps.

Premier volume d’une série qui en compte deux, La Dimension Chronogyre est un petit roman d’enquête original à l’intrigue palpitante. Ses éléments fantastiques et sa jeune héroïne intrépide en font un roman parfait pour les jeunes lecteurs en recherche de roman policier. Un petit bémol cependant sur l’écriture entortillée des deux auteures qui nous font passer d’un personnage à l’autre de manière pas toujours évidente au cours d’un même chapitre. Les quelques illustrations de Yomqui Dumont, toutes en noir et blanc, s’harmonisent plutôt bien à l’intrigue.

Lu à voix haute à mes deux filles (10 ans) fans du genre fantastique, elles ont trouvés sympa les différents éléments de l’histoire: personnages, objets magiques, magie, et l’évolution du récit au fil des pages. Malgré tout, j’ai pu constater de part leurs questions qu’elles avaient du mal à suivre les changements de personnages. En effet, si un petit symbole apparaît pour marquer le changement de lieu/personnage sur les pages, en lecture à voix haute, celui qui écoute ne peut se fier qu’à l’oreille et ça devient rapidement confus… l’écriture à quatre mains peut-être?

Un précieux manuscrit volé, un mystérieux voleur volatilisé: a priori, tout commence comme une banale enquête policière pour Lucile Finemouche et son associé. Et pourtant… Fantômes et esprits démoniaques les attendent au coin de la rue! Il est encore temps de reculer. Mais chez Lucile, la curiosité est toujours la plus forte et c’est son âme de détective qui l’emporte.

Une réflexion au sujet de « Lucile Finemouche & Le Balafré, tome 1. La Dimension Chronogyre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s