roman jeunesse

Les Pointes Noires

Auteure: Sophie Noël

Editeur: Magnard Jeunesse

Collection: Roman 8-12 ans

Pages: 176

Pour leur dixième anniversaire, les filles avaient réuni des amis qui les ont gâté de tout un tas de lectures très sympa. Les pointes noires de Sophie Noël a été offert à Gabrielle qui l’a dévoré et me l’a fortement recommandé. Elle était si enthousiaste que je me suis lancée, une façon de faire une petite pause entre deux volumes du Trône de fer. 

Ève est née et a vécu ses premières années au Mali avant d’être adoptée et de venir vivre en France, à Paris. Son grand rêve est de devenir une danseuse étoile à l’Opéra de Paris, un rêve qui est aussi une promesse, un espoir de retrouver un jour son amie d’enfance, Hawa, restée au Mali. Mais si le monde de la danse est déjà assez fermé et difficile, Ève est confrontée à d’avantages de barrières que ses camarades. Noire de peau, elle subit des remarques racistes à l’école et en cours de danse. Peu à peu le doute s’insinue en elle. Et si la couleur de sa peau lui fermait toute les portes? Pourra-t-elle réaliser son rêve? Reverra-t-elle Hawa?

Les Pointes Noires est un roman fort et profondément juste qui met en avant une héroïne de couleur dans un univers dans lequel l’unité est une valeur des plus importantes. Ève a un tempérament de feu, une volonté à toute épreuves; perfectionniste, elle est capable, à l’image des sportifs de haut niveau, de mettre sa santé en danger pour atteindre l’objectif qu’elle s’est fixée. Sophie Noël signe un roman d’une grand justesse qui aborde le racisme, la tolérance, le dépassement de soi et bien sûr, la danse!

Ève grandit dans un orphelinat du Mali. Son rêve: devenir un jour danseuse étoile. Adoptée à l’âge de six ans, elle part vivre en France. Sous le regard aimant de ses parents, elle suit une formation solide, épaulée par sa professeure qui l’encourage à se présenter à l’école de danse de l’Opéra de Paris. Jusqu’au jour où une remarque blessante vient tout faire basculer. Elle réalise brutalement que, dans ses livres, dans les films et sur les scènes de ballets, il n’y a jamais de danseuses étoiles noires. Comment a-t-elle pu ne pas le remarquer plus tôt? Et si toutes ces années à la poursuite de son rêve n’étaient qu’une illusion? Dans ce monde en rose et blanc, Ève devra se battre pour trouver sa place. Et faire bouger les lignes?

3 réflexions au sujet de « Les Pointes Noires »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s