Lecture à 2 Voix·roman jeunesse

Jim Bouton et Lucas le chauffeur de locomotive

Jim Knopf und Lukas der Lokomotivführer

Auteur: Michael Ende

Illustrateur: Gaëtan Dorémus

Traducteur: Jean-Claude Mourlevat

Éditeur: Bayard Jeunesse

Pages: 312

Il faut que je vous parle de Jim Bouton! Ça fait des jours que je me dis qu’il faut que j’arrive à vous présenter ce titre avant de partir en vacances. Titre méconnu en France et qui vaut pourtant son pesant d’or! Il m’a était chaudement recommandé par Isabelle dont je vous invite à lire la critique: ici.

Jim Bouton est un jeune garçon qui arrive par colis sur l’île de Lummerland alors qu’il n’est qu’un bébé. Cette minuscule île qui jusque là ne comptait que quatre habitants: le Roi Alphonse Midi-Moins-le-Quart, Lucas et sa locomotive Emma, Monsieur Manche et Madame Comment, accueille donc un cinquième résidant pour la plus grande joie de tous. Jim grandissant, le Roi décrète que bientôt l’île sera trop petite et qu’il faut faire de la place en se séparant d’Emma la locomotive. Lucas se refuse à abandonner son amie et décide de partir avec elle, et Jim décide de les accompagner. C’est le début d’un récit d’aventures extraordinaires où des rencontres surprenantes les amènent à se rendre à la Cité des Dragons. Au fil des jours et des nouvelles amitiés qu’ils se créeront, Jim et Lucas (et Emma) vont devoir faire preuve d’empathie et de courage pour se tirer de situations plus ou moins délicates.

Lu à deux voix avec Juliette (9ans1/2), Jim Bouton et Lucas le chauffeur de locomotive a su la séduire dès les premières pages par l’humour et l’originalité de l’histoire: les noms des habitants de Lummerland et leur façon de vivre dans un premier temps, puis le peuple de Mandala et ces habitants dont la taille s’apparente parfois à celle d’une fourmi. L’aventure a vite pris le dessus et Juliette n’avait de cesse de vouloir lire la suite. De surprises en surprises, le récit nous entraîne tambour battant dans une aventure fantastique où l’absurde prend des airs de réalité désordonnée.

Un seul bémol: Mandala offre un regard bourrés de clichés déplaisants, pour ne pas dire racistes, sur la Chine et ses habitants.

La minuscule île de Lummerland est devenue trop exiguë pour le roi Alphonse-Midi-Moins-le-Quart et ses… quatres sujets! Lucas et Emma, sa vielle locomotive, doivent partir. Le petit Jim Bouton, qui rêve d’explorer le monde, les accompagne. D’aventure en aventure, ils arrivent à Ping, la capitale de Mandala. Là, ils apprennent que Li Si, la fille de l’emprereur, a été enlevée. Elle serait prisonnière dans la Cité des Dragons… N’écoutant que leur courage, Jim, Lucas et leur bonne Emma se lancent à sa recherche. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s