BD/manga

Calvin et Hobbes, 2. En avant, tête de thon!

Yukon Ho !

Auteur/Illustrateur: Bill Watterson

Traducteur: Laurent Duvault

Éditeur: Hors Collection

Pages: 63

 

J’avoue n’avoir découvert Calvin et Hobbes que très récemment. Mes filles ont emprunté le tome 2 à la médiathèque et je me suis laissée tenter car elles semblaient vraiment amusées par leur lecture. Et grand bien m’en a pris car j’ai a-do-ré! J’ai adoré l’humour visuel et surtout textuel déployé sur des histoires qui vont de trois cases à une voir deux pages entières.

Ce gamin a un sens de la répartie incroyable et questionne le monde et surtout la société par des répliques acerbes et des réflexions pertinentes. Innocent et atypique, il donne vie à son tigre en peluche se créant une amitié indéfectible et originale qui entraîne le lecteur dans l’imaginaire de l’enfance avec humour, tendresse et intelligence. Calvin est un peu le Pico Bogue des années 80 mais il est intéressant de voir que les sujets abordés sont toujours d’actualité et que même les enfants d’aujourd’hui s’y retrouvent.

L’enfance est pleine de désillusions et pleine d’inventions aussi. Heureusement Calvin, petit garçon de 6 ans, un peu turbulent, déborde d’imagination. Aidé de son fidèle tigre en peluche et compagnon Hobbes, il sait rendre la vie piquante et drôle. Tout le monde y passe : les parents, les filles, la maîtresse d’école. Mais la principale activité de ce tendre Calvin est d’animer le club le D.E.F.I. (Dehors énormes filles informes), dont Calvin et Hobbes sont seuls membres actifs, et ils se déchaînent sur la pauvre Susie Derkins. 

Uncategorized

Dans la Hotte du Père Noël

Comme pour beaucoup, les livres trouvent toujours une place sous notre sapin familial. Je ne vais pas vous faire la liste de ce que chacun à reçu mais je mettrai au moins mes livres et ceux de mes filles que je lirai également pour vous les présenter 😉

Ces livres que j’ai reçu

Les Cahiers d’Esther – Histoires de mes 10 ans de Riad SattoufLes Cahiers d’Esther nous plongent dans le quotidien d’une fille de 10 ans qui nous parle de son école, ses amis, sa famille, ses idoles. 
En cinquante-deux pages qui sont autant de saynètes sur un thème à chaque fois différent, Esther nous raconte sa vie et son époque. Ce qu’elle ne dit pas à ses parents, elle le raconte dans ce journal intime, tour à tour drôle et émouvant, tendre et cruel : un portrait de la jeunesse d’aujourd’hui et un miroir de notre société. 

Broadway Limited 1. Un dîner avec Cary Grant de Malika FerdjoukhAutomne 1948. Il débarque un soir de grand vent à la pension Giboulée. Par erreur. Un stupéfiant malentendu linguistique. Il est à New York et on l’a pris pour une demoiselle à cause de son prénom. Or la pension Giboulée est exclusivement réservée aux jeunes filles. La gent masculine y est rigoureusement interdite. Par chance, il est français. Et il joue très bien du piano… Voici l’histoire de l’étudiant Jocelyn Brouillard, 17 ans presque, à l’ère du swing et de la comédie musicale, propulsé dans un tourbillon où les jeunes Américaines sont plus turbulentes, éblouissantes, hardies et étourdissantes les unes que les autres.

 

Ces livres que Gabrielle a reçu

Calpurnia 1 BD Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l’été, elle s’interroge sur le comportement des animaux autour d’elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste elle note dans son carnet d’observation tout ce qu’elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, et les petites, vertes ? Nous sommes dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes de ses découvertes, elle affirme sa personnalité entre six frères et se confronte aux difficultés d’être une jeune fille à l’aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine et les bonnes manières ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

Pepper et Carrot Le coffret BDAu sein du monde merveilleux de Hereva, la jeune Pepper vit avec son chat Carrot dans une petite maison au fin fond de la forêt de Bout-un-Cureuil. Leur spécialité : faire des potions magiques ! Une activité qui comporte pas mal de risques étant donné que, chez eux, les préparations, incantations et autres invocations ont vite tendance à dégénérer… Partagez le quotidien mouvementé de cette Mélusine d’aujourd’hui dans une série d’histoires courtes au cœur d’un univers de fantasy fun et décalé fait de potions, de créatures, de magie… mais surtout d’humour !

 

Ces livres que Juliette a reçu

Bergères guerrières 1. La relève BDVoilà maintenant dix ans que les hommes du village sont partis, mobilisés de force pour la Grande Guerre. Dix ans qu’ils ont laissé femmes, enfants et anciens pour un conflit loin de chez eux… La jeune Molly est heureuse car elle peut enfin commencer l’entrainement pour tenter d’entrer dans l’ordre prestigieux des Bergères guerrières : un groupe de femmes choisies parmi les plus braves, pour protéger les troupeaux mais aussi le village ! Pour faire face aux nombreuses épreuves qui l’attendent, Molly pourra compter, en plus de son courage, sur Barbe Noire, son bouc de combat, mais également sur l’amitié de Liam, le petit paysan qui rêve aussi de devenir Bergère guerrière même si ce n’est réservé qu’aux filles…Entre Dragons et Rebelle, Bergères guerrières raconte l’odyssée d’une jeune héroïne qui va vivre de grandes aventures dans un univers médiéval-fantastique inspiré des légendes celtiques.

Le Journal de Gurty – Vacances chez Tête de Fesses de Bertrand Santini« Gaspard et Pépé Narbier, les humains de Gurty et de Fleur doivent s’absenter durant une semaine. Leurs voisins, les Caboufigues, proposent de prendre leurs chiennes en pension jusqu’à leur retour. Les deux amies vont donc devoir vivre sous le même toit que leur ennemi préféré : Tête de Fesses. Mais le terrible chat n’entend pas céder un millimètre de son territoire à ses deux « étrangères »… La cohabitation ne s’annonce pas de tout repos ! »

 

Et parce qu’il parait que je vais apprécier, un des livres reçu par mon mari

La Quête onirique de Vellitt Boe de Kij JohnsonVellitt Boe est enseignante à la prestigieuse université d’Ulthar. Quand l’une de ses étudiantes les plus douées s’enfuit avec un rêveur du monde de l’éveil, Vellitt décide de partir sur ses traces avec l’espoir de ramener son élève dans le giron des rêves du monde de Kadath. Mais après tout, l’Amour ne vaut-il pas le Rêve ? Quête initiatique au coeur d’une des plus fascinantes créations d’H.P. Lovecraft, récit hommage à la mythologie du Maître de Providence, mais aussi réflexion aiguisée et sans concession sur la place des femmes dans l’une des oeuvres fantastiques majeures du XXe siècle, La Quête onirique de Vellitt Boe réussit l’improbable mariage du vertige de l’émerveillement avec la critique sociale acerbe.

 

Et vous? Quels livres avez-vous eu à Noël?