roman·roman jeunesse

Alice au Pays des Merveilles

Alice’s Adventures in Wonderland

Auteur: Lewis Carroll

Traducteur: Henri Parisot

Illustrateur: Benjamin Lacombe

Éditeur: Soleil

Collection: Métamorphose

 

Sans doute l’un des classiques les plus célèbres à travers le monde, Alice au Pays des Merveilles est un roman teinté de folie dans lequel l’auteur semble idéaliser l’enfance au travers d’un imaginaire loufoque aux limites de l’absurde.

Première lecture de cette oeuvre, que j’ai mené en parallèle de ma petite chouette qui, du haut de ses 8 ans et demi, semble avoir été plus touché par les aventures d’Alice que moi. Alors que j’ai eu du mal à entrer dans le récit qui part dans tous les sens, sans aucune logique, ma fille adore littéralement le désordre joyeux qui règne dans ce roman qui l’amuse beaucoup. 

En tant qu’objet par contre je suis sous le charme de cette magnifique édition anniversaire. Entre la couverture cartonnée et la mise en page originale, les éditions soleil nous offre un magnifique objet de collection. Le style unique de Benjamin Lacombe, un brin macabre, est en parfaite adéquation avec l’univers de Lewis Carroll aux débordements lugubres. Par ailleurs j’aime particulièrement la mise en page ludique au travers d’illustrations qui sortent du cadre (nombreux dépliants) et d’une typographie dynamique.

 

On apprécie également la préface de Benjamin Lacombe qui introduit idéalement l’oeuvre qu’il enrichit, mais aussi les appendices en fin d’ouvrage: les lettres à Alice et autres fillettes, les notes qui permettent notamment de découvrir le travail de traduction et enfin les biographies de l’auteur, du traducteur et de l’illustrateur.

Les Aventures d’Alice au pays des merveilles (titre original : ), fréquemment abrégé en Alice au pays des merveilles, est un roman écrit en 1865 par Lewis Carroll (nom de plume de Charles Lutwidge Dodgson). À l’heure de commémorer les 150 ans du roman, cette très belle édition inédite, traduite par Henri Parisot, propose une immersion singulière : au fil du récit, les images s’imprègnent d’une envoûtante fantaisie baroque. Grâce à différentes techniques (gouache, huile et aquarelle), Benjamin Lacombe – auteur phare de la nouvelle illustration française – offre une dimension graphique surréaliste et subversive à un grand classique de la littérature anglaise.

5 réflexions au sujet de « Alice au Pays des Merveilles »

    1. c’est une histoire qu’on connait tellement que finalement sa lecture ne parait pas indispensable. Je suis contente de l’avoir lu mais plus pour le plaisir que m’a apporté l’édition que pour l’histoire en elle-même qui ne m’a pas touché.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s