roman jeunesse

Béatrice l’intrépide

Auteur: Matthieu Sylvander

Illustrateur: Perceval Barrier

Éditeur: l’école des loisirs

Collection: neuf /maximax

Pages: 93

Béatrice l’intrépide se compose de deux contes qui défient les codes du genre en inversant les rôles masculins et féminins. L’héroïne est une jeune fille courageuse, prête à tout pour défendre la veuve et l’orphelin; Béatrice a tout du preux chevalier des contes et autres récits moyenâgeux. Tous les rôles importants sont féminins (princesses, bandites, cheffesse, reine, villageoises), alors que les rôles masculins sont secondaires voir absents.

Thème en vogue en ce moment, la place des femmes dans la société est un sujet fort mis en avant dans un texte bourré de clins d’œil et dans lequel les anachronismes (console de jeux vidéos, téléphone portable…) amènent un côté décalé très divertissant. Le narration est rythmée, le texte de Matthieu Sylvander riche en vocabulaire féminisé et surtout, très drôle. Les illustrations de Perceval Barrier sont par ailleurs en total accord avec l’histoire et son contexte. On en redemande!

Gabrielle trouve que ce titre est: « Génial car pour une fois c’est une fille qui vient au secours des plus faibles. Béatrice est forte, courageuse et réussit toujours à trouver des solutions pour résoudre les situations difficiles. C’est très drôle!« 


Troisième livre de notre abonnement à l’école des max, il sera un excellent outil pour un travail de vocabulaires mais aussi pour un approche du thème « chevalier/Moyen-Age » et les codes de ce genre littéraire, la façon dont Matthieu Sylvander les détourne au profit des filles etc…


« Je me présente: Béatrice l’Intrépide, aventures en tout genre, héroïsme, redressement de torts, secours aux victimes, défense de la veuve et de l’orphelin. J’affronte les brigands, je découpe les dragons en tranches, je délivre les princesses. Si vous avez besoin de mes services, criez! L’œil et l’oreille toujours aux aguets, je saurai où vous trouver. » Béatrice l’Intrépide est fort sollicitée ces derniers temps. Il lui faut secourir un prince atteint d’un mal mystérieux et débarrasser la région d’une bête démoniaque. Ne la plaignez pas! Elle adore ça.

Une réflexion au sujet de « Béatrice l’intrépide »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s