roman ado

Lady Helen , tome 1: Le Club des Mauvais Jours

ladyhelenTitre vo: Lady Helen – The Dark Days Club

Auteur: Alison Goodman

Traducteur: Philippe Giraudon

Éditeur: Gallimard Jeunesse

Pages: 566

 

Ayant eu un coup de cœur pour la couverture, je n’ai pu résister à l’achat de ce roman après avoir lu la promesse d’une histoire à la Jane Austen agrémentée de fantasy noire. Car en effet, la première partie de l’histoire consiste en une succession d’événements mondains, de bals, de promenades dans les jardins de Vauxhall, d’emplettes et autres soirées en tout genre. C’est aussi l’occasion pour l’auteur de dépeindre une société où l’apparence et les convenances sont au centre des préoccupations, et où la place de la femme est insignifiante, sa vie se résumant à être éduqué pour tenir une maison avant d’entrer en société en quête d’un mari qui pourra prendre soin d’elle. Mais rapidement des événements plus sombres viennent entacher la narration: une amie déshonorée, une servante qui disparaît mystérieusement, sans parler d’étranges pouvoirs qui émanent de l’héroïne, Helen Wrexhall, dix-sept ans, fraîchement présenté à la Reine. Cette dernière ne peut compter que sur son parent éloigné, le séduisant Lord Carlston à la réputation sulfureuse, pour l’aider à résoudre les énigmes qui entourent son passé, ses pouvoirs et les mystères des disparitions et autres cruels événements qui se déroulent dans le tout Londres.

darkdaysclub darkdaysclub2

Alison Goodman signe un roman gothique où le fantastique sert la romance et vice versa. Les personnages sont attachants et leurs caractères enlevés les rendent carrément passionnants. Le fantastique est parfaitement dosé et ne manque pas de crédibilité même lorsqu’il se retrouve mis en avant par des faits historiques réels. La romance est bien amenée et se veut d’autant plus agréable à lire qu’elle ne manque pas de piquant. La narration est vive, elle ne s’essouffle pas un instant et entraîne le lecteur dans un Londres réaliste où la bonne société cache des dessous assez glauques où la luxure, le désir et autres passions humaines sont la cible de créatures diaboliques que le Club des Mauvais Jours tentent de contrôler ou détruire.

Lady Helen, Le club des mauvais jours est le premier volet d’une trilogie qui s’annonce passionnante. La suite est prévue pour janvier en anglais et je suis impatiente de la découvrir.

darkdaypact2 darkdaypact

Londres. Avril 1812… Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs, mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour basculer dans un monde terrifiant?

jeterminece-que-jentreprends-2016

4 réflexions au sujet de « Lady Helen , tome 1: Le Club des Mauvais Jours »

  1. Ce n’est pas souvent mais je crois que je préfère la couverture française. J’ai aussi craqué. Il est trop beau. D’occasion, il aurait été massacré, je pense. Niveau dos… Vivement que je me mette dedans. Surtout si tu as adoré, il y a de fortes chances pour que je sois embarquée aussi !

    1. je préfère aussi la couverture française 😀 Pour moi ce fut un énorme coup de coeur, lu en 3 soirées (me suis couchée à 2h du mat’ pour le finir, impossible à lâcher) je te souhaite le même plaisir.

Répondre à entrelespages Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s