roman jeunesse

Cinq sorcières

5sorcières

 

Auteure: Nathalie Kuperman

Illustrateur: Jean-Luc Englebert

Editeur: L’école des loisirs

Collection: Mouche

Pages: 78

 

Quatrième de couverture:

Crapeluche se penche sur les berceaux pour souffler ses mauvais sorts, Crimini adore le ragoût d’enfants, Joukipic s’échappe d’un cauchemar, Rapapouille souhaite remporter le grand prix de laideur et Clochemine veut soigner sa fille avec des chansonnettes stupides. Qu’y a-t-il de commun entre ces curieux personnages? Ce sont des sorcières. Des sorcières que l’on fuit, que l’on traque, ou que l’on essaie d’approcher. Des sorcières qui pourraient peut-être devenir… des amies?

Ce que j’en pense:

Cinq sorcières est un petit receuil d’histoires délirantes qui entraînent le jeune lecteur dans un concours de laideur ou encore des cauchemars… Cinq histoires plus drôles que terrifiantes qui nous plongent dans un bain de potion saupoudré d’un soupçon de magie.

Nathalie Kuperman démistifie les sorcières, et nous montrent que sous le plus vilain des aspect peut se cacher un coeur affectueux et de charmantes amies. Les illustrations de Jean-Luc Englebert sont splendides et font ressortir toute la laideur des ces Cinq sorcières pas tout à fait comme les autres.

 

masse critique·roman

Audrey Hepburn, la vie et moi

hepburnviemoi

 

Titre vo: A night in with Audrey Hepburn

Auteure: Lucy Holliday

Traductrice: Carole Benton

Editeur: Mosaïc

Pages: 384

 

Quatrième de couverture:

A défaut de réussir dans le cinéma, où sa mère rêverait de la voir devenir star, Libby Lomax est une fan inconditionnelle des films hollywoodiens. Son icône absolue? L’exquise Audrey Hepburn. Son film préféré, celui qui la console de tout, les jours où sa vie part à vau-l’eau? Diamants sur canapé…. De la pure magie! C’est justement un de ces jours « sans » qu’une chose totalement folle se produit: Audrey Hepburn sort de l’écran! Elle apparaît sur le canapé de Libby, parée de sa petite robe noire, de ses rangs de perles et de son fume-cigarette. Une Audrey Hepburn prête à aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant ses conseils d’élégance et d’art de vivre. Hallucination? Bonne fée? Ou charmante calamité?

Ce que j’en pense:

Libby Lomax est une jeune femme qui vivote grâce à des rôles de figurationhepburnvo dans divers séries et films que lui dégote son agent de mère. Alors qu’elle a obtenu, pour la première fois en cinq ans, un rôle « parlant », elle va accumuler une série de catastrophes qui vont faire de sa journée l’une des pires de sa vie. Aussi lorsqu’Audrey Hepburn apparait sur son canapé, elle se persuade que la folie n’est pas loin… Et elle n’est pas au bout de ses surprises.

Audrey Hepburn, la vie et moi est un petit condensé d’humour et de romance chic dans lequel l’héroïne attire les catastrophes comme un aimant la plaçant dans des situations aussi folles qu’improbables mais non pas dénuées d’effet comique. Sa maladresse ne la rend que plus attachante, de même que sa naïveté. Audrey Hepburn apparait comme un baume au coeur qui tente d’appaiser son quotidien, essayant de l’aider à avancer dans la vie, à se prendre en main et profiter de ce qu’elle lui offre.

Lucy Holliday signe un titre frais et moderne de sa plume entrainante et amusante. En plaçant son héroïne dans un monde plein de paillettes, elle en fait une sorte de Bridget Jones aussi maladroite que mal dans sa peau. Libby tente désespérément de trouver sa place tout en cherchant l’amour.  Audrey Hepburn, la vie et moi est une bouffée d’humour et de légèreté, une lecture divertissante et absolument parfaite pour se détendre.

 marilyn grace

Je remercie Babelio et Mozaïc pour cette offre de masse critique privilège fort amusante.

massecritique

masse critique·roman jeunesse

Millie Mystère n°1: Opération Lapins Roses

milliemystèreTitre vo: Wings & Co #1 Operation Bunny

Auteure: Sally Gardner

Illustrateur: David Roberts

Traductrice: Christelle Gourdeau

Editeur: Milan

Pages: 191

 

Quatrième de couverture:

A la naissance des triplées, Millie comprend que ses parents adoptifs n’ont plus besoin d’elle, sauf pour le ménage. Pauvre Millie ! Mais quelque temps plus tard, elle hérite d’une boutique abandonnée et pénètre dans un monde caché, magique et… délirant ! Un monde qu’une affreuse sorcière cherche à détruire en changeant les gens en lapins roses. Millie va adorer apprendre à vivre dans cet univers étrange où les chats parlent, les maisons ont des jambes et les trousseaux de clés se mettent à danser…

Ce que j’en pense:

Millie n’était qu’un bébé lorsqu’elle fut trouver dans une boîte à chapeau en plein coeur d’un aéroport. C’est à ce moment là que les Dashwood l’ont adopté, trouvant l’occasion d’obtenir ce que ni l’argent ni la nature ne leur accordaient: un enfant. Pourtant Millie prend rapidement conscience que ses parents adoptifs ne l’aiment pas vraiment, elle est physiquement trop éloignée d’eux pour qu’ils l’acceptent comme une des leurs. Aussi lorsque Daisy Dashwood, sa mère adoptive, enfante des triplées, elle n’est pas surprise qu’ils ne veulent plus d’elle. Ne pouvant s’en débrasser comme d’une paire de chaussures, ils en font leur esclave, ne lui accordant ni un regard ni une miette d’attention… C’est auprès de sa vieille voisine et de son chat géant que Millie va découvrir l’affection, l’amitié et… un monde féérique rempli de magie et de mystères.

operationbunny operationbunny2

 Millie Mystère est un roman jeunesse qui entraîne le lecteur dans une enquête farfelue où l’humour vient adoucir les contours d’un cadre inquiétant dans lequel une vilaine sorcière tranforme les humains en lapins roses. Millie est une fillette drôle et attachante qui garde le sourire en (quasi) toute circonstance. Accompagné de Fidget, un chat géant doué de parole, elle est prête à vivre des aventures fantastiques où les fées, les sorcières et la magie existent, espérant un jour résoudre le mystère qui entoure sa naissance et l’identité de ses parents.

Sally Gardner signe un premier volume haut en couleurs qui annonce d’autres aventures plus folles les unes que les autres. Joliement illustré par David Robert, Millie Mystère Opération Lapins Roses est un roman à glisser entre les mains de tous les petits lecteurs pour son univers et l’humour omniprésent.

massecritique

Je remercie Babelio et les éditions Milan Jeunesse pour cette jolie découverte.

challenge·roman jeunesse

Les vacances

lesvacancesSuivies de: Histoire de la princesse Rosette

Auteure: Comtesse de Ségur

Illustrateurs: Jobbé-Duval, Marcel Marlier (couverture)

Editeur: Casterman

Collection: Romans

Pages: 190

 

Quatrième de couverture:

Cet été-là, il y a toute une compagnie au château de Fleurville: Camille et Madeleine, les fillettes de la maison, Marguerite, Sophie. Et on attend encore Léon et Jean, et aussi le petit Jacques. Tout ce joli monde s’apprête à passer des vacances animées et pleines de surprises. Mais de là à acceuillir des vrais naufragés!

Ce que j’en pense:

Troisième et dernier volume de la saga Fleurville, Les vacances est le récit rythmé des aventures de Camille et Madeleine les petites filles modèles, mais également de Sophie et Marguerite, Léon, Jean et Jacques qui se retrouvent le temps d’un été. Un été marqué par le retour tant espéré de Paul, le cousin de Sophie, accompagné de M. de Rosbourg, père de Marguerite, tout deux naufragés du même bateau qui valut à Sophie de perdre ses parents.

C’est un volume bien plus joyeux que les précédents, ici point de malheurs, point de tortures, que de la joie et de riches émotions causées par les retrouvailles. La Comtesse de Ségur entraîne ses lecteurs dans les joies de l’enfance, mais amène aussi ses jeunes héros vers la maturité. Son texte, toujours aussi riche, est aussi message de bienveillance et d’amour, d’amitié, de tendresse, de partage et de pardon. La parole de Dieu y reste importante et pourrait paraître désuette mais elle ne choque pas les enfants d’aujourd’hui, qui tout en se posant des questions, comprennent aussi que l’époque est différente ainsi que ses croyances. Un troisième volume qui clôt la série sur une jolie note positive.

jeterminece-que-jentreprends-2016

L’oeuvre de la Comtesse de Ségur reste indémodable, intemporelle et inspire toujours les enfants… et le septième art. En effet Christophe Honoré réalise une nouvelle version cinématographique de la trilogie (en salle le 20 avril); une nouvelle adaptation moderne qui, espérons-le, gardera l’esprit des romans tout en y apportant un vent de fraîcheur.

Les autres volumes sur le blog

malheursdesophie fillesmodèles

roman jeunesse

Charlotte et Mona déménagent

charlottemona

 

Auteure: Florence Seyvos

Illustratrice: Mette Ivers

Editions: L’école des loisirs

Collection: Mouche (Animax)

Pages:62

 

Quatrième de couverture:

C’est un grand jour pour Charlotte et Mona. Aujourd’hui, elles vont entrer dans leur nouvel apprtement. Chacune y aura sa chambre. Dans celle de Charlotte, il y a un grand placard. Dans celle de Mona, il y a une cheminée. Mais… cela voudra dire que leurs peluches seront séparées? Et où lira-t-on une histoire ce soir?

Ce que j’en pense:

Charlotte et Mona sont soeurs. Très proches, elles ont toujours partagé la même chambre. Aussi lorsqu’elles aménagent dans un nouvel appartement plus grand, elles prennent plaisir à découvrir leur nouvel espace où chacune a sa propre chambre. Mais quand tombe la nuit, l’heure de la séparation approche et leurs peluches n’entendent pas être séparées…

Trois courtes histoires nous font entrer dans le monde imaginaire de deux fillettes attachantes, peuplé de peluches qui s’expriment sans ménagement, que ce soit sur le sentiment d’abandon ressenti la première nuit dans des chambres séparés ou leurs émotions en réponse à la question comment être heureux dans la vie?.

Un très beau titre « première lecture » pour les petits lecteurs plein de poésie et de fantaisie. Un texte agréable et des illustrations réalistes font de Charlotte et Mona deux nouvelles amies pour nos enfants.