Uncategorized

Bilan Janvier 2015

bilan

(petit clic sur la couverture pour accéder au billet)

 prébedwyn1 prébedwyn2 bedwyn1 bedwyn2 bedwyn3 bedwyn4 bedwyn5 bedwyn6 ieuf5 nocesmèreNOELKAN rennenoel dinos flocons  sorcières1 noisette

(chronique à venir)

notrehistoireméchantprince

J’ai pas mal lu sur la liseuse en janvier. J’ai puisé dans ma PAL et n’est pas fait de frais en dehors des petits romans pour mes filles et de Flocons d’amour pour avoir une petite lecture de Noël. Mais au final ça me fait pas mal de titres de lus et comme ma wish-list ne fait que croitre, autant faire un peu de place avant…

18 titres lus, soit 4338 pages.

ebook·roman

Le bel été de Lauren

prébedwyn2Titre vo: A summer to remember

Auteur: Mary Balogh

Traductrice: Sophie Pertus

Editeur: J’ai lu

Collection: Aventures & Passions

Format ebook: 653kb (372 pages)

Date de sortie: juillet 2014

 

Présentation éditeur:

Abandonnée aux pieds de l’autel un an plus tôt, Lauren Edgeworth n’aspire plus qu’à s’établir à Bath et à rester célibataire. Encore faut-il éviter tout mariage… La solution ? Passer pour fiancée et compromise, en s’acoquinant avec le plus perfide débauché. En somme, accepter le temps d’un été la proposition de lord Ravensburg…

Ce que j’en pense:

Second préquel de la saga des Bedwyn, Le bel été de Lauren prend place quelques mois après Une nuit pour s’aimer. Lauren accompagne Elizabeth en tant que dame de compagnie pour cette tante qui approche du terme de sa grossesse. Encore humiliée par son abandon sur l’autel, elle évite la société et ne se rend à aucune soirée mondaine. Mais consciente qu’elle ne pourra pas toujours se terrer, elle finit par se rendre à un bal où elle fait la rencontre de Kit, vicomte de Ravensberg, un débauché notoire. Ce dernier ce rend au bal pour relever un défi: la séduire et l’épouser avant l’été. Mais Lauren n’est pas dupe et finit par lui faire dire la vérité. Elle lui propose alors de fausses fiancailles qui leur permettront à tous deux d’être libéré: lui d’un mariage de convenance, elle pourra vivre seule sans soucis de se trouver un époux…

Les personnages sont beaucoup plus intéressants dans ce volume, ils ont du caractère et ne se laissent pas marcher sur les pieds. Malgré de tristes blessures familiales, ils laissent peu à peu tomber leur masque et se révèlent plus humain et réalistes que Lily et Neville (héros du premier préquel). On retrouve déjà les ingrédients de réussite de la saga Bedwyn, des personnages haut en couleurs, drôles et touchants. Aucune surprise cependant dans la narration et la structure du récit, ni même dans l’histoire qui est tout simplement la même que celle de Freyja dans Fausses fiançailles; on y retrouve des situations similaires, l’histoire avance sur le même rythme et les mêmes émotions. Cependant la famille de Kit est très intéressante et les petites apparitions des Bedwyn pimentent un peu le choses, rendant ce tome intéressant et agréable à lire.

Une série de fini, j’en suis bien contente car je commençais à la trouver répétitive. Je vais pouvoir découvrir à autre chose.