album

La dictature des petites couettes (2014)

Auteure/Illustratrice : Ilya Green

Editeur : Didier jeunesse

Pages : 48

Olga, Ane et Sophie ont trouvé une grande malle pleine de vêtements, de quoi se déguiser et s’amuser pendant des heures. Mais rapidement Sophie entraine les autres dans la dispute pour savoir qui sera la plus belle. Les fillettes décident d’organiser un concours de beauté. Gabriel, qui jusqu’ici faisait du dessin, a bien envie de participer lui aussi mais il parait que les garçons ça ne peut pas être beau. Pourtant le chat et lui sont prêts à bien des efforts pour être acceptés dans ce jeu.

Ilya Green signe un titre très intéressant sur les différences filles/garçons, abordant avec subtilité la question du genre et de l’égalité des sexes. Ses dessins sont toujours très beaux, emprunts de réalisme et d’imaginaire, riches en expressions et en couleurs. Un vrai bonheur pour les yeux.

Dans la même ligné que Marre du rose de Nathalie Hense, il est question de l’égalité des genres. L’auteure utilise un concours de déguisement pour mettre en avant des clichés sur la mode et l’apparence physique. L’histoire soulève la question d’identité de genre en jouant avec les stéréotypes. L’une des plus grandes richesses de l’humanité est la différence ; éduquer cette idée à nos enfants ne les rendra que plus tolérants!

Olga, Ana et Sophie se préparent pour défiler: jolies robes, couleurs et petites couettes exigées ! Mais quand Gabriel et le chat veulent participer, pas question ! Les garçons, ça peut pas être beau. Et pour se départager, si on organisait un concours de beauté ?

Une réflexion au sujet de « La dictature des petites couettes (2014) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s