challenge·roman jeunesse

Comment Wang-Fô fut sauvé

ݱion÷øâ>°Ý±õEAóAuteure: Marguerite Yourcenar

Illustrateur: Georges Lemoine

Editeur: Gallimard

Collection: Folio Cadet

Pages: 40

Date de publication: mai 2004

 

Quatrième de couverture:

Voici l’histoire de Wang-Fô, le fameau peintre chinois. Il parcourait le royaume des Han en compagnie de Ling, son fidèle disciple, à la recher de nouveaux paysages. Ses tableaux étaient si beaux qu’on les disait magiques. Mais un jour, l’empereur convoqua le vieux maître pour le menacer d’un terrible châtiment…

Ce que j’en pense:

Wang-Fô est un vieil artiste très pauvre qui parcours le royaume des Han avec son jeune disciple, Ling. Ils vivent au jour le jour, ne sachant jamais s’ils auront un toit pour la nuit ou un repas pour remplir leur estomac affamé, car Wang-Fô est un artiste qui ne vend pas son art, il l’offre ou l’échange contre un bol de riz. Arrivés dans la capitale, ils se font emmenés de force au palais de l’Empereur par les gardes de ce dernier. Elevé parmi les toiles de Wang-Fô, l’artiste veut le punir de lui avoir fait croire en un monde d’une beauté qu’il n’a pas retrouvé dans la réalité…

Au travers d’un texte d’une très grande poésie, Marguerite Yourcenar nous conte les derniers jours d’un peintre magicien nous conduisant au coeur même de son oeuvre magnifiquement illustrée par Georges Lemoine. J’ai été très touché par la beauté du texte et de cette histoire tragique.

babelio 20142015

10 réflexions au sujet de « Comment Wang-Fô fut sauvé »

  1. Je crois avoir déjà lu (et aimé) cette histoire. Il ne ferait pas partie du recueil des Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar par hasard ?
    En tout cas, merci pour cet article qui m’a rappelé un beau moment de lecture 🙂
    J’ai aussi prévu un roman de M. Yourcenar dans mon challenge Babelio. 😉

    1. je crois bien qu’il s’agit d’une nouvelles orientales. Je n’avais jamais lu cette auteure mais je pense que je vais me laisser tenter par d’autres titres pour la découvrir un peu plus 😉

  2. Si tu veux continuer avec Marguerite Yourcenar, je te conseille de lire les autres nouvelles orientales. J’ai aussi lu l’Oeuvre au noir, j’ai eu du mal à entrer dedans. C’est un roman très riche et foisonnant, j’ai le souvenir d’avoir été un peu perdue à ne plus savoir qui sont les personnages, ce qu’ils font, où en sont les événements historiques en arrière-plan, etc. C’est l’histoire d’un médecin, alchimiste sur les bords, athée, en pleine période de guerre des religions dans l’Europe du XIVème siècle.
    Un autre que j’ai adoré par contre, c’est Anna soror. C’est un roman très court et vraiment très beau. Je ne t’en dis pas plus et te laisse le découvrir à l’occasion. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s