roman ado·roman jeunesse

Oedipe schlac! schlac!

oedipeschlacAuteure: Sophie Dieuaide

Illustratrice: Vanessa Hié

Editeur: Casterman

Collection: Romans

Pages: 121

Date de publication: avril 2002

Quatrième de couverture:

« OEdipe se fâche, il sort son épée et couic! il le zigouille… Ça y est! Il a tué son père!

– Ça, ça me plaît comme scène ! a lancé Baptiste.

Il a crié:

– Moi, je fais OEdipe dans votre pièce, madame! Et vous allez voir c’que vous allez voir ! Schlac, schlac, je fais de l’escrime, moi! Il ne va pas rigoler, l’attacheur d’enfant! »

Monter un spectacle de qualité, ce n’est pas simple, surtout quand on s’attaque à la légende d’OEdipe ! Entre ceux qui veulent changer l’histoire, ceux qui n’écoutent pas et ceux qui s’emballent un peu vite, un vent de folie (grec) souffle sur le théâtre de l’école Jean-Jaurès.

Ce que j’en pense:

Oedipe, schlac! schlac! ou comment aborder un mythe grecque avec humour et légèreté.

Une classe de CM2 prépare son spectacle de fin d’année, la maîtresse a choisi de faire une adaptation du mythe d’Oedipe, les enfants sont laissés assez libre sur le choix des dialogues – même si l’enseignante n’hésite pas à corriger derrière – ce qui donne une version comique interprétée avec beaucoup de légèreté par des enfants plus ou moins investis.

L’écriture est moderne, tout à fait dans l’air du temps avec des gamins pas très cultivés et à l’imagination débordante. Pas facile de faire rire mais le résultat est là, ça fonctionne même plutôt bien et je pense que c’est une bonne idée d’encourager les enfants à découvrir une légende au travers d’une lecture divertissante et fraîche. Maintenant je n’ai pas été conquise mais pour un public de fin primaire/début collège je pense que le ton est le bon.