Uncategorized

Bilan Août 2014

bilan

 

Le mois d’août s’achève déjà, beaucoup de lectures jeunesses pour moi, mais aussi pour mes filles, dont je suis très fière car elles lisent déjà très bien pour leur cinq ans à peine. Nous lisons encore des albums mais peu à peu nous nous orientons sur des petits romans, « première lecture » principalement. De mon côté, j’ai beaucoup lu sur ma kindle, chose pas courante mais ça m’a permis d’alléger mon budget, les ebooks étant moins cher (le plus souvent) que la version papier.

drôle d'école superjuju louchatlougalopkikakoabetisebaslespatteslourenard viebelleespace

bullebobécolepaddingtonpaddingtonjardine école blaireaurenarde blaireaurenarde2 mangap&p

  maitressepeurbarbenoirecuisine contesplaines

nordsuddivergente divergente2 divergente3

 icimaintenantnosétoiles harrypotter1 eleanor&park

26 livres soit un total de 4211 pages tournées.

 Arrive septembre et la rentrée des classes, les enfants vont reprendre le chemin de l’école et du collège, l’été touche à sa fin, l’automne est déjà presque là. L’occasion de lire sous la couette 😉 Bon mois de septembre à toutes et à tous, et bonne rentrée à tous les enfants/jeunes scolarisés!

album

Mon premier jour d’école

écoleTitre VO: Starting school

Auteure: Jane Godwin

Illustratrice: Anna Walker

Traductrice: Christine Billaux

Editeur: Circonflexe

Collection: Aux couleurs du monde

Pages: 32

Date de publication: 19 août 2014

Prix: 13€

 

Quatrième de couverture:

C’est la rentrée. Tim, Anna, Fatou, Julien et Pauline vont à l’école pour la première fois. Pour eux, c’est une véritable aventure qui démarre! Avec ce livre aux belles images, fais, toi-aussi, tes premiers pas dans ce nouveau monde: la cour de récréation, la cantine, la classe… sans oublier la maîtresse! Tu découvriras ainsi toutes les activités amusantes et les choses passionnantes à faire avec tes nouveaux amis.

Ce que j’en pense:

Demain c’est la rentrée des classes pour mes filles, elles entrent en GS et c’est un peu une première rentrée pour elles (dans la réalité elles ont fait un trimestre dans un autre établissement à la rentrée de septembre 2013). Autant l’une y va le coeur léger, autant sa soeur a plus d’appréhensions. Leur première expérience avec l’école n’ayant pas été très concluante, elle a peur de vivre le même ennui qu’alors. Outre la discussion et la visite de l’école, la rencontre avec l’enseignante, pouvoir aborder la rentrée autour de la lecture est un grand atout. Le problème dans notre cas est que les albums traitant du sujet ne correspondent pas à notre situation car les enfants y ont généralement trois ans et ont surtout peur de la séparation d’avec la chaleur du foyer parental (ou de la nounou). Avoir pu trouver un album écrit par un auteur australien nous aura permis d’avoir un album dans lequel les enfants ont 4/5 ans et dont les appréhensions, le vécu s’approchent d’avantage de notre cas 😉

Mais trève de bavardages, venons-en à cet album, véritable coup de coeur pour moi, et qui a beaucoup plu à mes filles (même si l’une l’a fini en me disant qu’elle n’aime rien à l’école :D).

L’histoire tourne autour de cinq enfants d’origines et de couleur de peau différentes, chacun vit sa première rentrée de manière différente ce qui permet aux enfants de s’identifier plus facilement à l’un d’eux: Pauline se montre courageuse, Fatou est plus que prête, Julien est très curieux, Anna est très excitée et Tim est le plus apeuré, il a du mal à quitter sa maman.

Jane Godwin fait un tour d’horizon des élèves (avec double pages présentant tous les enfants de la classe) qui forment un véritable melting-pot culturel, puis présente l’école et la classe. Il y est aussi question d’amitié, d’activités, de règles de vie, de la pause goûter et de la récréation, de travail… une journée type qui se termine bien sûr par l’heure des parents et le compte rendu des enfants.

Le texte est concis mais précis, les sentiments des enfants sont bien retranscrits et la découverte de l’école est claire. Les illustrations d’Anna Walker mettent le texte en avant et permettent à l’enfant de se faire une idée de la vie en classe.

Un magnifique album à lire aux enfants dès 4/5 ans!

BD/manga

Monsieur Blaireau et Madame Renarde – 2. Remue-ménage

blaireaurenarde2Auteure: Brigitte Luciani

Illustratrice: Eve Tharlet

Editeur: L’école des loisirs

Collection: Mille bulles

Pages: 32

Date de publication: octobre 2010

Prix: 5€90

 

Quatrième de couverture:

Glouton, Carcajou et Roussette sont d’accord sur un point: blaireaux et renards ne sont pas faits pour s’entendre! Mais les parents ne partagent pas cet avis. Pire: Monsieur Blaireau et Madame Renarde décident qu’ils vont tous vivre dans le même terrier!

Ce que j’en pense:

Ayant eu un coup de coeur pour le premier volume, je me suis rapidement procurée le deuxième et je dois dire que je suis toujours aussi embalée à la lecture de cette bande dessinée aux allures d’album jeunesse.

Les familles blaireau et renard partagent le même terrier depuis un mois et même si la cohabitation semble aller de soit, il faut que chacun y mette du sien pour que la vie en communauté se passe au mieux. Ainsi, Roussette la petite renarde a parfois du mal à accepter les règles imposées par Monsieur Blaireau, et partager sa maman avec trois autres enfants n’est pas toujours facile.

Un deuxième volume qui met en avant les liens qui se tissent au coeur des familles recomposées, comme avoir deux papas/mamans, mais aussi le fait de ne voir son deuxième parent qu’une fois de temps en temps.

L’histoire et les dialogues restent très cohérents et réalistes, et les illustrations d’Eve Tharlet me touchent toujours autant. Vivement la suite!

roman jeunesse

Que la vie est belle! – Dans l’espace

viebelleespaceAuteur: René Gouichoux

Illustratrice: Mylène Rigaudie

Editeur: Nathan

Collection: Premières lectures

Pages: 29

Date de publication: janvier 2014

Prix: 5€90

 

Quatrième de couverture:

Torikia et Kouma rêvent d’aller dans l’espace. Et s’ils allaient faire un tour au-delà du ciel?

Ce que j’en pense:

Autre titre, autre auteur dans la collection « premières lectures » des éditions Nathan.

Toriki le lièvre et Touma la girafe rêvent d’aller dans l’espace, un petit tour du marabout et les voilà partis à la découverte de la Lune, du Soleil et des trous noirs qui les conduit vers de nouvelles galaxies où ils devront surmonter différentes surprises…

Un petit roman aux personnages sympathiques qui nous entrainent pour une découverte de l’espace où la vie n’est pas toujours aussi agréable que dans leur savane. Le texte est d’un niveau très facile (apprentissage du début d’année de CP) et instructif, et les illustrations de Mylène Rigaudie fort agréables et colorées.

Un petit bémol: les héros de l’histoire se retrouvent assis sur le Soleil et, même si je comprends que l’on met l’imagination des enfants à profit, je n’ai pas trouvé ce détail cohérent dans la démarche éducative que l’on retrouve généralement chez cet éditeur.

challenge

challenge·roman jeunesse

Les animaux de Lou: Ne pleure plus, Petit Roux!

lourenardAuteure: Mymi Doinet

Illustratrice: Mélanie Allag

Editeur: Nathan

Collection: Premières lectures

Pages: 29

Date de publication: juin 2010

Prix: 5€60

 

Quatrième de couverture:

Lou, la petite fille qui parle le langage des animaux, trouve un renardeau abandonné dans la forêt…

Ce que j’en pense:

Nous continuons notre découverte des romans « premières lectures » des éditions Nathan et de notre petite copine Lou, la fillette qui parle aux animaux.

Dans ce volume, Lou trouve un renardeau abandonné dans la forêt, elle l’amène chez elle afin de prendre soin de lui et l’aider à grandir en bonne santé. Rapidement le renardeau prend sa place dans la foyer de Lou et en grandissant son besoin de liberté se fait ressentir, rester enfermé devient difficile pour lui et il cumule les bétises. Il est temps pour Lou de le relâcher dans la nature.

Très jolie petite histoire sur les animaux sauvages et leur besoin de liberté. Au travers de Lou, les enfants sont amenés à réfléchir à l’avenir de l’animal qu’ils aimeraient prendre sous leur toit. Ramener un animal sauvage chez soit pour le soigner est un très beau geste mais il ne faut pas oublier où est leur place.

Le texte est toujours aussi beau, ici nous sommes sur un niveau très facile correspondant aux acquisitions du premier trimestre des élèves de CP, accompagné en fin de volume d’information sur le renard. Le tout toujours aussi joliement illustré par Mélanie Allag.

challenge

rendez-vous hebdomadaire

In my Mail Box #14

mailbox1

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et repris en France par Lire ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

 

Paddington jardine de Michael Bond Ma critique.

paddingtonjardinePour l’ourson Paddington, l’un des avantages de vivre chez les Brown, c’est de pouvoir partager leur joli jardin. Sauf qu’un joli jardin, ça ne surgit pas comme par miracle ! Et celui du 32 Windsor Gardens doit être entretenu par tous les membres de la famille. Si bien que Paddington est ravi de leur prêter patte forte dès qu’ils lui en offrent l’occasion ! Il n’a peut-être pas la main verte, mais son enthousiasme et sa passion de la marmelade vont entraîner des conséquences inattendues lors du concours du plus beau jardin…

Mon premier jour d’école de Jane Godwin

C’est la rentrée ! Tim, Anna, Fatou, Julien et Pauline vont à l’école pour la première fois. écolePour eux, c’est une véritable aventure qui démarre !
Avec ce livre aux belles images, fais, toi aussi, tes premiers pas dans ce nouveau monde: la cour de récréation, la cantine, la classe… sans oublier la maîtresse ! Tu découvriras ainsi toutes les activités amusantes et les choses passionnantes à faire avec tes nouveaux amis.

 

blaireaurenarde2Monsieur Blaireau et Madame Renarde, tome 2: Remue-Ménage de Brigitte Luciani

Glouton, Carcajou et Roussette sont d’accord sur un point: blaireaux et renards ne sont pas faits pour s’entendre! Mais les parents ne partagent pas cet avis. Pire : Monsieur Blaireau et Madame Renarde décident qu’ils vont tous vivre dans le même terrier!

viebelleespace

 

Que la vie est belle! – Dans l’espace de René Gouichou

Dans la savane, Toriki le petit lièvre et Kouma la grande girafe admirent le ciel étoilé et rêvent d’aller dans l’espace. Et s’ils allaient faire un tour au-delà du ciel ?

 

mangap&p

Manga Classics: Pride & Prejudice de Po Tse       Ma critique.

Beloved by millions the world over, Pride & Prejudice is delightfully transformed in this bold, new manga adaptation. All of the joy, heartache, and romance of Jane Austen’s original, perfectly illuminated by the sumptuous art of manga-ka Po Tse, and faithfully adapted by Stacy E. King.

 

LABYRINTHE Je me suis aussi téléchargée le premier volume de la saga L’épreuve: Le labyrinthe de James Dashner à lire avant la sortie de l’adaptation cinéma.

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les coureurs parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans. Des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.

 

Et enfin j’ai craqué sur trois romans au rayon ado/young adult.

Sweet sixteen de Annelise Heurtiersweetsixteen

– Quand est-ce que tu avais prévu de nous en parler ? As-tu pensé aux conséquences de ta décision ? As-tu seulement compris que tu vas tous nous mettre en danger ?
Molly était d’abord restée sans voix, la bouche ouverte, hébétée.
– Un paquet de Noirs se sont fait lyncher, et pour moins que ça, ma petite fille ! avait hurlé sa mère.

 

 

willwillWill & Will de John Green et David Levithan

Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de cœur portent la poisse, tout le temps. Alors dans la vie, autant se faire discret. Son meilleur ami, Tiny Cooper, est à la fois une bénédiction et une vraie plaie : ami fidèle et rayonnant, il est aussi ouvertement gay que corpulent et n’a pas l’habitude de passer inaperçu.À l’autre bout de ville, un adolescent en pleine déprime assume mal sa différence. Le hasard veut qu’il se nomme lui aussi Will Grayson…

 

 

Love letters to the Dead de Ava Dellairaloveletters

Au commencement, c’était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour… Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d’amour à la vie

 

 

Et vous, qu’avez-vous reçu?

Uncategorized

Eleanor & Park

eleanor&parkTitre VO: Eleanor & Park

Auteur: Rainbow Rowell

Traductrice: Juliette Paquereau

Editeurs: Pocket Jeunesse

Format Ebook: 825 kb (334 pages)

Date de publication: juin 2014

Prix: 11€99

 

 

Présentation éditeur:

1986. Lorsqu’Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon timide, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par un amour commun pour les comics et les Smiths… Et peu importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et que sa vie chez elle est un véritable enfer : Park, pourtant si solitaire et secret, est prêt à tout pour la sortir de là.

Ce que j’en pense:

Park est l’ainé d’une famille de deux garçons dont les parents sont issus de deux cultures différentes. Alors que son frère a hérité de son père, américain, Park est le digne fils de sa mère, coréenne. Mal dans sa peau, plutôt réservé et timide, il tente de passer inapperçu et d’éviter les ennuis.

Eleanor  est l’ainée d’une famille de cinq enfants, famille brisée, qui vit dans la crainte d’un beau-père alcoolique et violent. Plutôt ronde, aux cheveux roux flamboyants, elle ne passe pas inaperçu avec son look excentrique. Fraîchement arrivée dans son nouveau lycée, elle devient la cible idéale de ses camarades.

Ils se rencontrent dans le bus scolaire où la lecture de comics et leur passion pour la musique va rapidement les rapprocher. Ce temps passé ensemble va leur permettre de décompresser, de trouver une âme soeur, une personne auprès de qui ils ne se sentent plus si différent…

Eleanor & Park est l’histoire d’une rencontre entre deux adolescents de seize ans que tout oppose, portée avec talent par une plume moderne, sobre et juste. Rainbow Rowell nous livre une très belle histoire d’amour réaliste et mature; il ne s’agit pas ici d’un petit flirt adolescent, mais du véritable amour, celui qui nous donne des ailes, qui nous pousse à nous dépasser, qui nous fait grandir.

J’ai été complètement séduite par ce roman touchant, aux personnages vrais, humains. Sans m’en rendre compte les pages ont défilé devant mes yeux et la fin est arrivée m’arrachant à deux personnages adorables avec qui j’aurais aimé pouvoir passer plus de temps.

challenge