Uncategorized

Sailor Moon 11

moon11Auteure: Naoko Takeuchi

Editeurs: Pika Edition

Pages: 234

Date de sortie: 5 mars 2014

Présentation éditeurs:

Mamoru doit partir étudier aux États-Unis. Alors qu’Usagi l’accompagne à l’aéroport, il est comme frappé par un éclair et emprisonné dans un cristal. Mais Usagi semble ne conserver aucun souvenir de cet incident : elle est persuadée que Mamoru est parti en Amérique sans encombre… Un peu plus tard, alors que les filles assistent au concert des Three Lights, les nouvelles idoles du moment, elles se font attaquer par une ennemie, envoyée par une dénommée Galaxia. Au cours du combat, elles découvrent que ceux qui se faisaient passer pour des chanteurs sont en réalité des guerrières : les Sailor Star Lights ! Parallèlement, une mystérieuse petite fille ressemblant à un modèle réduit de Chibiusa tombe du ciel et s’incruste chez les Tsukino…

Ce que j’en pense:

La cinquième et dernière partie de la saga commence dans ce onzième volume (et devrait prendre fin dans le prochain si je ne me trompe pas), et avec elle, le dernier combat de Sailor Moon.galaxia

C’est l’ennemie la plus redoutable que tu auras à affronter.

Sailor Galaxia traverse la galaxie détruit tout sur son passage et rassemble les crystaux de toutes les sailors qu’elle croise. Son but ultime est le cristal d’argent de Sailor Moon qui est le plus puissant de tous.

starlightkakyuAlors que Chibi Usa retourne dans le futur,  Mamoru et les amies d’Usagi disparaissent les uns après les autres. Elle trouve du réconfort dans la présence de Chibi Chibi, une petite fille mystérieuse qui lui ressemble beaucoup, une sorte de Chibi Usa en plus jeune encore, et de l’aide auprès des Sailors Starlight et leur Princesse Kakyu. Loin de se laisser abattre, elle se prépare à affronter son ennemie au cœur de la Voie Lactée, source de vie de toutes choses.

Naoko Takeuchi déploie tout son talent amenant son héroïne au cœur d’un combat pour la vie, nous entraînant dans les confins de l’Univers où la destiné des sailors va se jouer.