challenge·roman ado

Violette

violetteAuteure: Jacqueline Wilson

Editeurs: Albin Michel collection Wiz

Pages: 232

Date de sortie: 25 avril 2006

Quatrième de couverture:

Violette vit dans l’ombre de son grand-frère Will, un garçon à la personnalité ensorcelante, tour à tour adorable et cruel. Pour ne pas trop souffrir, Violette la solitaire a un allié: son auteur préféré, Casper Dream, dont elle admire les petits personnages féeriques. Arrive heureusement l’excentrique Jasmine qui va tout bouleverser dans la vie de Violette. Rien ne sera plus pareil…

Ce que j’en pense:

Violette est une jeune fille de treize ans, timide, plutôt solitaire, elle n’a pas d’amies et vie dans l’ombre de son frère qu’elle adore, Will. Ce dernier a seize ans, est tantôt adorable tantôt cruel avec sa sœur. Il est calculateur et aime semé le trouble dans l’esprit de Violette dont il s’amuse à ses dépends et bien qu’elle aie peur, elle n’arrive jamais à lui tenir tête. Lorsque Jasmine, jeune fille exubérante, entre dans sa vie, Violette commence à entrevoir un peu d’espoir et ose s’affirmer d’avantage, pourtant elle ne peut abandonner son frère et espère encore retrouver le merveilleux compagnon de jeux qu’il était dans leurs enfances.

J’ai eu un peu de mal à démarrer ce roman, n’osant pas trop m’attacher aux personnages. Will m’est apparu dur, cruel et manipulateur, je trouvais sa relation à Violette plutôt malsaine et l’ambiance ne présageait rien de bon. Pourtant dès que Violette se réfugie dans le monde féerique de Casper Dream, le ton devient plus léger et l’ambiance plus douce et agréable. On retrouve ce même contraste entre la famille de Violette et celle de Jasmine. D’un côté la vie de famille est chargée de tensions, l’ambiance est lourde, pleine d’ambiguïté, de demi-mots. De l’autre il règne une ambiance bon enfant, de respect, on échange sur tout et n’importe quoi d’égale à égale.

Et c’est sur ce même schéma que l’on avance dans le roman. Avant la rencontre de Jasmine, je me sentais oppressée, j’avais toujours peur que les jeux de Will tournent mal, qu’un drame survienne; quand Jasmine entre en scène, ça devient plus respirable et j’ai commencé à me détendre et c’est finalement dans de bonnes conditions que j’ai pu arriver au bout de l’histoire. Une histoire qui traite des effets néfastes que peuvent avoir les secrets de famille, les non-dits, sur le développement individuel de chacun ainsi que sur les relations entre les membres d’une famille.

Je découvre Jacqueline Wilson avec ce titre, et je dois dire que je ne suis pas tout à fait conquise. Le sujet est lourd et j’aurais préféré qu’il soit traiter avec plus de légèreté et d’émotions positives; l’ambiance générale du roman m’a mise mal à l’aise et m’a un peu gâché mon plaisir.

challenge

8 réflexions au sujet de « Violette »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s