Uncategorized

Mii rencontre Tora et Ookami

tora et ookamiTitre:  Tora & Ookami – 1

Auteure: Yoko Kamio

Editions: PaniniComics

Présentation éditeur:

Mii Torisawa est une lycéenne élevée par sa grand-mère depuis le décès de ses parents. Sa vie monotone est bouleversée quand un jour deux beaux étudiants, Toraji Sengoku et Ken Ookami, viennent dîner dans le restaurant familial où elle travaille. Dans la tête de cette fan de mangas Boy’s Love, les scénarios mettant en scène le doux Tora et le désagréable Ookami s’enchaînent. Mii ne tarde pas à s’attacher aux deux amis, mais ceux-ci vont bientôt être diplômés et pourraient bien disparaître de sa vie. À moins que le destin n’en décide autrement…

Ce que j’en pense:

Je continue à découvrir le talent de Yoko Kamio au travers de ce nouveau titre publié chez PaniniComic. J’aime vraiment beaucoup son coup de crayon et les personnalités de ses personnages. On retrouve toujours une jeune fille un peu décalée et en marge de ses camarades lycéens, avec un caractère décidé, combatif sur un fond doux et sensible, le beau mec de service doux et attentionné qui fait craquer toutes les filles mais ne s’y intéresse pas et le mec non moins séduisant mais au caractère désagréable, froid, presque méchant mais qui cache un côté sensible et attentionné! Mais même si le triangle amoureux reste classique, on ne peut que s’attacher à l’héroïne, Mii, et ne lui souhaiter que du bien!

« _ Mamie pourquoi le restaurant s’appelle Le Tournesol?
_ Car je voulais fonder un restaurant qui éclaire le visage de ses clients d’un sourire aussi radieux qu’un tournesol en leurs cuisinant de bon petits plats. »

Je connaissais déjà un peu la trame de ce manga que j’ai lu en ligne en anglais et la  traduction française m’a surprise. Autant le langage cru et agressif de Ookami fait vraiment ressortir son caractère, autant la façon de parler des jeunes lycéens m’a gêné… Alors j’ai quitté le lycée depuis longtemps et mes collégiens de fils ne parlent pas du tout comme des charretiers, c’est peut-être de là que vient ma surprise, mais les jeunes parlent-ils tous aussi mal et avec si peu de respect? Je n’avais pas perçu ce ton là dans la version anglaise donc est-ce un choix éditorial de se rapprocher de la manière de parler de nos jeunes français? ou est-ce la version anglaise qui est édulcorée? Ça change le ton général du coup et je me mets à regretter ne pas connaitre le japonais!

En dehors de ça, j’ai aimé Tora & Ookami, qui est un bon manga que je vais suivre.

Une réflexion au sujet de « Mii rencontre Tora et Ookami »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s