Uncategorized

La justicière de la Lune

moonTitre: Sailor Moon

Auteur: Naoko Takeuchi

Editeur: Pika

Présentation de l’éditeur:

Sailor Moon n’est pas un simple manga : c’est une oeuvre majeure qui a su relancer en son temps le genre des magical girls, en y intégrant l’idée que ces dernières ne devaient plus forcément rester solitaires, mais pouvaient agir en groupe. Une idée brillante qui fera le succès de la série, plébiscitée par un public de jeunes filles avide de découvrir les péripéties non plus d’une seule, mais de près d’une dizaine d’héroïnes différentes auxquelles elles pouvaient désormais s’identifier. Sailor Moon, Mars, Mercure, Jupiter, Saturne, Pluton, Vénus… Impossible de ne pas avoir sa préférée ! Un classique au rythme et à l’efficacité narrative redoutables, riche de combats et d’émotions, passionnant de bout en bout !

moonlogo

Pretty Soldier Sailor Moon – le manga:

Pika édition réédite Sailor Moon dans sa version Luxe. Une version qui se compose de 12 volumes (dont 2 recueils d’histoires courtes) contre 18 dans la version classique, qui bénéficie d’une refonte des planches [le manga est uniforme d’un point de vue graphique (autrefois on voyait une évolution)], de planches en couleurs et de couvertures originales. La traduction a aussi été revu, les personnages gardent leur prénom japonais, et le texte est plus précis.

La série est divisée en cinq parties majeures, qui apporte chacune des changements: un nouvel ennemi, mais aussi de nouveaux personnages, voir de nouvelles justicières. Dans cette version du manga, la séparation n’est pas marquée, donnant à l’ensemble une fluidité, une continuité dans le temps.

Partie 1: Sailor Moon – Le Dark Kingdom:

Résumé Volume 1: Usagi est une jeune fille de 14 ans comme tant d’autres : elle aime dormir, jouer aux jeux vidéo, elle pleure pour un oui ou pour un non et elle ne se passionne pas pour ses études. Mais un beau jour, elle croise le chemin de Luna, un chat doué de parole qui va la transformer en une jolie justicière : Sailor Moon ! La voilà investie de plusieurs missions : elle doit identifier ses alliées, retrouver le légendaire Cristal d’Argent et protéger une certaine princesse… tout en luttant contre de mystérieux ennemis qui sont eux aussi à la recherche du fabuleux cristal aux pouvoirs fantastiques !

Résumé Volume 2: Usagi a rassemblé ses trois alliées et a réussi à contrecarrer pour un temps les plans du Dark Kingdom, cette organisation maléfique qui vole l’énergie vitale desmoon1 humains pour ressusciter leur grande souveraine. Bientôt, l’énigmatique Sailor V se joint aux guerrières et se présente comme Princess Serenity, l’héritière du royaume de la lune. Mais est-elle vraiment celle qu’elle prétend être ? Il est temps pour les justicières de retrouver leurs souvenirs afin de lever les derniers mystères et savoir enfin si le beau Tuxedo Mask est ou non un dangereux ennemi…

Résumé Volume 3: Après avoir subi un lavage de cerveau de la terrible Queen Beryl, Tuxedo Mask devient son fidèle serviteur et attaque Sailor Moon afin de s’emparer du cristal d’argent. Mais comment Usagi pourra t-elle combattre celui qui était et qui sera toujours son grand amour ? Dans une vie antérieure, Princess Serenity et Endymion ont déjà été séparés. Une fois réincarnés, les voici contraints de s’entre-déchirer à nouveau. Heureusement, Usagi peut compter sur l’aide de toutes les Sailor pour empêcher ce malheur de se reproduire. Mais le soutien de ses amies sera-t-il suffisant pour permettre à Sailor Moon d’anéantir Queen Beryl ?

Ce que j’en pense: 

Certainement une des meilleures parties de la saga. Elle introduit bon nombre de personnages récurant de la série: Usagi/Sailormoon/Princesse Serenity, Ami/Sailormercury, Rei/Sailormars, Makoto/Sailorjupiter, Minako/Sailorvenus, Mamoru/Tuxedo Mask/Prince Endymion et les deux chats dotés de paroles Luna et Artémis.

Entre présent et passé, un voyage dans le temps, réincarnation et ce qu’elle apporte dans la vie de chacun, une princesse de la Lune amoureuse d’un Prince de la Terre, un amour interdit, sont autant d’éléments qui donnent à cette partie de quoi la rendre intéressante.

Partie 2: Sailor Moon – Death Phantom & Black Moon

Résumé Volume 4: La vie d’Usagi est bouleversée depuis qu’a débarqué une mystérieuse petite fille, surnommée Chibiusa, qui veut lui voler son cristal d’argent. Parallèlement, les Sailorsmoon2 se font enlever les une après les autres par de nouveaux adversaires se réclamant de la secte Black Moon. Mais d’où viennent ces ennemis ? Que veulent-ils ? Et ont-ils un rapport avec Chibiusa ? Alors qu’Usagi tente d’en savoir plus sur la jeune inconnue, elle apprend qu’elle appartient au 30e siècle et qu’elle est venue chercher de l’aide dans le passé ! Sailor Moon, Sailor Venus et Tuxedo Mask entreprennent alors un voyage dans le futur afin d’élucider les mystères qui planent sur cette affaire…

Résumé Volume 5: Coincée au 30e siècle, Usagi est prisonnière du prince Diamond, chef de la secte Black Moon, qui la retient sur la planète Nemesis, dont l’énergie négative est censée bloquer les pouvoirs de notre héroïne. Mais soudain, le cristal d’argent se réveille et Usagi peut à nouveau se transformer en Sailor Moon et libérer ses amies. Elles parviennent à s’enfuir mais Tuxedo Mask, qui était parti à la recherche de Chibiusa, tombe entre les griffes de la mystérieuse Black Lady, qui fait de lui son esclave. Sailor Moon va devoir une fois de plus affronter son bien-aimé sous l’emprise de ses ennemis…

Ce que j’en pense:

Alors que la première partie nous ramène dans le passé des justicières, cette nouvelle aventure nous transporte dans un lointain futur, au 30è siècle où règnent Néo Queen Serenity et King Endymion. La secte Dark Moon, manipulée par Death Phantom tente de réécrire l’histoire en envahissant le 20è siècle afin d’éradiquer le peuple de la Lune et le Crystal d’Argent qui donne à tous les terriens une longévité exceptionnelle, une hérésie qu’ils refusent. Cette saison introduit un nouveau personnage récurant, le petite Usagi Tsukino, rapidement surnommée Chibiusa, venue du 30è siècle pour trouver de l’aide pour sauver sa mère et la Terre de son époque. On découvre aussi qu’il existe une guerrière solitaire qui vit dans l’espace temps depuis les temps anciens, Sailorpluton.

Ce n’est pas la partie que je préfère, les antagonistes ne sont pas géniaux, mais l’idée est intéressante. La quantité importante d’héroïne commence cependant à se ressentir, l’auteur provoque des disparitions et enlèvements pour en réduire le nombre et quand elles sont toutes réunies, au moment de la bataille finale, elles sont plus ou moins tenues à l’écart.

Ce manga est le premier que j’ai lu, j’étais fan de la série tv que je suivais durant mes années collèges et le premier manga que j’ai acheté était celui-ci, dans sa première édition, chez Glénat. L’histoire est différente de celle de l’animé et beaucoup plus intéressante, les événements s’enchaînent à la perfection, pas d’épisodes inutiles, tout est fait de manière à faire avancer l’histoire. C’est un réel plaisir de pouvoir le relire dans cette nouvelle édition beaucoup plus jolie et dont la traduction est plus fidèle.